Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum ANIME Censure et Capitaine Flam
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Jeu 7 Jan 2016 - 15:56
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 817
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Lors de sa diffusion à la télé, Capitaine Flam n'a pas échappé à la censure. Rien a voir avec Goldorak ou Candy mais quand même ...

Ainsi à la fin du premier épisode des "5 mines de gravium", la scène de la mort violente de Zvalo a été coupée. Ce qui fausse complètement l’histoire car étant mort avec le sabotage de sa mine il ne peut plus être soupçonné.
Dans l'épisode qui suit, le "résumé de l’épisode précédent" le précise quand même vite fait je crois. Les censeurs ont dû juger cela suffisant …

Pour la sortie vidéo, nous avons eu droit aux épisodes complets, non censurés.

D'après Sébastien Carletti (Nos années récré A2) pour la censure à l'époque, les morts "extravagantes" (genre par pistolets laser) étaient OK, mais les morts "réalistes" (genre noyade), pas top.

_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Jeu 7 Jan 2016 - 15:56
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ven 8 Jan 2016 - 12:47
Auteur Message
Lady Flam
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 277
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Merci Pascal, perso j'adore savoir ce qui a été censuré / coupé dans ces vieux DA (donc je me précipite pour voir ça de plus près: l'interdit, y a qu'ça qu'est bon, d'où mon avatar).
Mince, je suis déçue: aucune censure de Ken Scott sacrifié pour fournir le calcium qui ferait redémarrer le cyclotron ? Devil (à la place du pauvre McLinton, ç'aurait été bien pourtant Evil ). Le gentil Capitaine Flam et la censure ce n'est donc RIEN à côté de ce qui a suivi, pour d'autres séries (comme "Ken le Survivant", entre autres)...

=>La censure s'est aussi largement exercée en France sur les DA japonais par le biais de doublages / dialogues trafiqués, débiles, et de musiques et génériques minables, d'une niaiserie sans nom, et dénaturant parfois complètement l'oeuvre originale, voire anti-japonais : à se demander pourquoi la France importe ces programmes si c'est pour ensuite cracher dessus et les saboter lamentablement ? Hypocrisie, quand tu nous tiens. tomate Bad

La série animée japonaise "Très cher frère" (par l'auteur de "Lady Oscar"), en 1993 en France, avait été carrément arrêtée au bout de 7 épisodes, après l'intervention d'associations familiales et du CSA. horified Il est vrai que ce DA abordait des thèmes comme le suicide ou l'ambiguïté sexuelle, et donc jugé inadapté à un jeune public. Ce DA est maintenant considéré comme un chef-d'oeuvre par beaucoup d'amateurs de mangas type Shōjo (comme Candy, Lady Oscar, etc.).

Intéressant de noter que le DA "Lady Oscar", diffusé SANS CENSURE bien avant, en 1986, était tout aussi sombre que "Très Cher Frère", voire pire : plusieurs suicides (sans parler de LA scène de la chemise déchirée, nudité + fin tragique des héros, etc.), détails graphiques ou explicites, tout ça sur fond de toile historique, guillotines & co. Faut croire que là c'était OK pour les associations familiales, psys et le CSA, contexte historique oblige, ou autre raison plus ou moins discutable !

Bref, les temps changent, mais la censure au sens large du terme n'est pas toujours adaptée ou cohérente. Quand je vois certains trucs actuels, biens pires que ces DA, permis à des jeunes de +12ans (sans parler des plus jeunes qui regardent ça en cachette sur le net, playstation...), et que je ne suis pas seule à trouver bien crades, hyper sexistes, vulgaires ou ultra-gore, en tant que femme adulte... Question
_________________
Lady Flam (aka Carlise)

Visiter le site web du posteur
Back to top
Sam 9 Jan 2016 - 01:12
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 275
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Sad Couper cette scène dans l'épisode 5 ça revient à faire d'un DA créé pour un PUBLIC LARGE au départ un divertissement BIDON, prétexte, pour un public cible beaucoup plus jeune. Les petits n'ont pas besoin de comprendre les éléments de l'enquête ou pourquoi le capitaine tire une tronche de 3m de long dans l'épisode 6.

Et si c'était le même problème pour toutes les productions d'alors? Pour les Européens, un dessin animé c'est de toute manière destiné aux petits. Les dessins animés, la SF, le fantastique, c'est pour les originaux, les demeurés. Les intellos aiment pas, les bouseux non plus, reste pas grand monde...


On peut se demander si les responsables de la censure dans les années 80 avaient la moindre notion de culture japonaise. Semble que NON. Là-bas, selon le public cible, un DA a la même valeur qu'un film. Il y a des productions d'une telle qualité... Bref, quand on s'est farci 22 ans de TV suisse on est sensible à ça.
horified (Iiiiiiiiiiiiihhhhhr, je n'avais jamais fait le calcul…).

Voilà ce qui arrive quand des gens du service public ont une culture générale et une ouverture d'esprit qui rasent la moquette: manque de respect, gigantesques incohérences, normal qu'on ait envie de les mordre… C'est le grand débat philosophique sur la TV quoi!

Very Happy Le sujet de la culture va sûrement revenir sur la table avec ta lecture en cours Pascal… On attend la suite!

Professeur Lunatic (ique)


Visiter le site web du posteur
Back to top
Dim 10 Jan 2016 - 10:39
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 817
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Le problème de la censure était compliqué à l'époque (bon aujourd'hui il est résolu ; il n'y en a plus). On passait de "Bonne nuit les petits" à "Goldorak, aujourd'hui : "du sang dans la neige". Et puis chaque enfant est différent et ne sera pas affecté par les mêmes choses. Par exemple, petit j'ai été traumatisé par un épisode de "La petite Maison dans la prairie" (c'est ça, rigolez !), celui où Laura hurlait tous les soirs à cause de ses cauchemars, et aussi par un épisode de "Prince noir", celui où un enfant tombe dans les sables mouvants et s'enfonce lentement jusqu'à ce que le canasson vienne le secourir à la toute fin (alors qu'il n'y avait plus quasiment qu'une touffe de cheveux qui dépassait).
Je me souviens aussi très bien d'un camarade de CE1 qui était terrorisé par Capitaine Flam (ça m'avait beaucoup surpris) alors que moi, évidemment, ça me passionnait. Je m'étais quand même inquiété quand il avait été transformé en homme-poisson...
Quand on y réfléchit, Albator avait aussi une atmosphère anxiogène (les hurlements des sylvidres quand elles brûlaient pour ne citer que ça) mais ça ne m'affectait pas non plus. Je percevais peut-être que c'était un univers imaginaire contrairement aux séries "live".

_________________


Dernière édition par Pascal le Lun 11 Jan 2016 - 18:25; édité 5 fois
Visiter le site web du posteur
Back to top
Dim 10 Jan 2016 - 14:09
Auteur Message
Lady Flam
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 277
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Ce qui m'a le plus horrifiée dans Capitaine Flam, quand j'avais 7 ou 8 ans, c'est la scène dans laquelle Wrackar jette ses algues vampires sur les deux sous-fifres incompétents, avec le sang qui sort de leur bouche, ça me révulsait et même encore maintenant, beurk). Mais ça ne m'a pas traumatisée comme les films des"Dents de la Mer", ou fait pleurer comme "Elephant Man", ou Lino Ventura dans Les Misérables.

Le hurlement des Sylvidres ne me faisait pas peur mais il me fascinait, tout comme mon petit frère qui s'en souvient encore, même adulte (lol très sérieux, il m'a demandé, il n'y a pas si longtemps, si Clio était une Sylvidre, eh bien non ! Juste une créature végétale/alien).

Quant à Goldorak, ça ne me faisait pas peur, j'aimais assez et fredonnais les musiques de fond quand je jouais des scènes dramatiques avec des playmobils ou des legos, tout comme mon petit frère avec qui on élaborait des supers scénarios ensemble: de bons souvenirs...
_________________
Lady Flam (aka Carlise)

Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 11 Jan 2016 - 18:00
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 275
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Wink Se moquer des drames du quotidien dans la Petite maison dans la Prairie? Ah ben ça non alors! (Ma réplique préférée, non non, je ne ris pas, c'est vrai)

Shocked Question culture dans l'audio-visuel, c'est très instructif d'aller voir ce Pascal explique dans HISTORY (Le premier jour où…).

Il y a une forme de violence dans n'importe quelle fiction. Pour un enfant, tout est potentiellement traumatisant, donc il faudrait tout interdire: quand c'est le reflet de la réalité, quand c'est le reflet de l'imagination, tout. Moi je suis pour qu'on n'interdise rien, (tant qu'on respecte les lois quand même).

C'est intéressant ce qui a marqué chacun, c'est tellement différent. Je n'avais pas le droit de regarder Goldorak moi, ma mère ne voulait pas! J'en conclus que j'avais plutôt dans les 5-6 ans que 7-8. Déjà le Capitaine Flam c'était limite. Tu ferais mieux de regarder Ulysse 31 qu'il me disait, le monsieur à gros sourcils. Il n'était pas très renseigné: les histoires se terminent souvent mal dans ce DA (visionné en 2014): no happy end avec l'Iliade et l'Odyssée. Medusa m'avait passablement terrorisée. Le capitaine bleu avec ses tuyaux dans le cou ça avait été un drame, mais c'était complexe et comme j'en ai déjà parlé…

Smoke Ben alors, on peut être sérieux de temps en temps sur ce forum je vois…

Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 11 Jan 2016 - 18:54
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 817
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Et oui, c'est aussi beaucoup lié à l'âge (et souvent à la présence dans le foyer de frères et/ou soeurs plus agé(e)s). C'est pourquoi les émissions jeunesse ont essayé au début de compartimenter ("le coin des 6-10 ans" etc.), sans succès. A l'époque de Goldorak je regardais avec mon frère qui avait 8 ans (autant dire qu'il était à fond!), moi j'en avais 5 (je suis né en 73) et ça me fascinait tout autant. Il faut dire que les scénarios étaient fins comme du papier cigarette, l'intérêt c'était surtout de découvrir un nouveau golgoth et d'assister au combat : "fulguro-poings", "astero-hache" etc.. Pour Ulysse 31 et Capitaine Flam j'avais 7-8 ans et j'étais a priori dans la tranche d'âge "cible".
Après, si c'est pour faire l'apologie de la violence pure noire et sanglante (Ken le survivant) je vois pas trop l'intérêt pour des gamins...
Certains DA devraient aussi être interdits pour les adultes trop sensibles ("Le tombeau des lucioles" par ex. Crying troooooop triste)

PS : Ulysse 31 finit quand même par retrouver le chemin de la Terre à l'ultime épisode - que je n'ai pas vu à l'époque - qui est très décevant / bâclé je trouve

_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 11 Jan 2016 - 20:26
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 275
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Ah ben voilà pourquoi je n'y ai pas eu droit à Gogo-rak! J'avais dans les 3 ans alors. Areuh.

Mr. Green On a bien fait de s'en moquer dans le duel de celui-là. C'est à cause de lui et des Cheva-Pieds du Zoo-Claque qu'on passe pour des adulescents attardés si on a la bonne idée de dire qu'on est fan de mangas.

Crying Mais Pascal? Faut pas regarder le Tombeau des lucioles si tu n'es pas bien équipé en Prozac, voyons! (Conserve la boîte pour regarder "Jin Roh, la Brigade des loups"...).

Devil "Je suis nœud-nœud, le petit robot, l'ami d'Ulysse" (bon, ça c'est fait, je l'ai placée). Ken le Survivant jamais regardé. Je me suis farcie plein de DA (en partie, complets, ça dépend) pour ma culture générale mais pas celui-là.

Hello Eh ben je ne vais pas plus flooder que ça, parce que la liste des merveilles "type Hayao Miyazaki" (à vos souhaits) et des produits commerciaux/passe-moi le seau (voilà, celle-là casée aussi, merci à tous!) est longue...

Visiter le site web du posteur
Back to top
Mar 12 Jan 2016 - 10:34
Auteur Message
Lady Flam
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 277
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Pascal a écrit:
Après, si c'est pour faire l'apologie de la violence pure noire et sanglante (Ken le survivant) je vois pas trop l'intérêt pour des gamins...


Mais les gamins adoraient ! (voir l'interview d'Ogouz plus bas), et même si je n'aime pas spécialement Ken le Survivant (enfin c'était loin d'être la pire des séries!), on ne peut pas réduire ça à "l'apologie de la violence" Et puis surtout : cette série était destinée à un public ado et adulte... Donc, la faute à qui ?... Je n'ai pris Ken le Survivant que comme EXEMPLE de massacre de programme et de mépris de la culture nippone.


Extrait d'une interview d'Ogouz:

(Intervieweurs):
-[Ken le survivant] C'était destiné à un public plus vieux. Par exemple en Italie ça passait le soir vers 21H30, pour un public adolescent sinon adulte. (Les italiens ils avaient compris, EUX !)

(Philippe Ogouz): "Voilà mais pas en France, en France c'était en plein dans le club Dorothée. Mais les mômes adoraient ça. "



*Interview : http://hokuto.free.fr/ecrit.htm

(site http://hokuto.free.fr/)

Perso je trouve l'attitude de ces comédiens qui ont doublé certains DA assez lamentable, dès lors qu'ils ont montré leur vrai visage à travers plein d'interviews sur ces doublages. Je crois qu'à un moment donné ils ont dû se prendre pour des "stars" à force d'avoir carte blanche et d'improviser des dialogues sur des images de DA qu'ils méprisaient. Or ce n'était certainement pas leur rôle de comédien de se faire le juge, critique et censeur des contenus de ces programmes, et ils étaient très, très bien payés (* lire l'interview: un DA pouvait rapporter à un acteur entre 10 et 15000F par jour) pour DOUBLER, et non pour se prendre pour le CSA. Ces comédiens certainement déçus, voire frustrés (voilà aussi pourquoi ils détestent autant le terme de simple "doubleur" utilisé à leur égard) de ne pas fait de grande carrière ni dans le théâtre ni dans le cinéma... En sabotant sciemment ces programmes ils ont trompé, manqué de respect et déçu une bonne partie du public, même si une autre partie a trouvé cela tordant à regarder (Ken le Survivant), ex. cette interview d'Ogouz sur des séries (Capitaine Flam inclus !) et la boucherie qui a été faite par les "doubleurs-censeurs"de la série Ken le Survivant -série qui n'était PAS destinée à des gamins, rappelons-le.


Rien que cette phrase d'Ogouz dans cette interview :"Pour nous les DA japonais c'était nettement moins bien que les DA américains" montre bien une certaine ignorance et un rejet -bien occidental, genre vieille école- d'une culture à laquelle il ne comprenait rien, comme beaucoup de types de sa génération. (Je rejoins tout à fait ce que tu disais plus haut à ce sujet, Laura)

Et certains (même pas fans de Ken le Survivant) démontrent, preuves à l'appui, que M. Ogouz, dans ces interviews, a non seulement fait preuve d'inculture mais aussi d'intolérance voire de racisme- anti-japonais- : http://semi-troll.over-blog.com/article-pour-que-philippe-ogouz-rencontre-en-vrai-ken-le-survivant-88148359.html comme de nombreux occidentaux ignorants qui confondent un peu tout et n'importe quoi.


Ulysse 31: Désolée mais je trouvais ça ch**** comme la pluie. Pour moi c'était la barbe, dans tous les sens du terme : ennuyeux, et un super-héros de DA avec une barbe ET une moustache ça le fait PAS pour moi !! Et il me rappelait mon prof de piano, que je détestais (désolée encore pour les barbus) et qui m'a dégoûtée du piano, en plus, le bougre (encore un artiste frustré recyclé dans l'enseignement mais nul en pédagogie).

Au Royaume-Uni ils n'avaient ni Goldorak, ni Albator, ni Capitaine Flam (les pauvres, ils ont loupé quelque chose, là !) mais il y avait bien Ulysse 31 et Battle of the Planets
(La Bataille des Planètes), que je connais moins.
_________________
Lady Flam (aka Carlise)

Visiter le site web du posteur
Back to top
Mer 13 Jan 2016 - 22:03
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 275
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Question C'est difficile de se forger une opinion. Je ne peux pas croire qu'Ogouz soit un plouc complet (un bouseux quoi) à cause de la qualité des doublages sur le capitaine Flam mais je suis très déçue qu'il soit tombé aussi facilement dans le piège de la croix gammée. Ce qu'il pense des produits japonais n'est pas clair. J'admets que ça ne sent pas très bon, il y a peut-être bien une méconnaissance, un certain mépris. Le mépris indique rarement un égo équilibré ou un esprit ouvert.

Sad J'aime tellement sa voix, ça casse le mythe. Faudrait en savoir plus sur Edgar de la cambriole par exemple et surtout sur l'interview qu'a faite Pascal (mentionnée dans Music / générique chanté en japonais 16.12.2015). Quand je l'avais lue, j'avais pensé que les réponses de l'intéressé étaient courtes parce que les mâles parlent peu en général, mais le "grand Gourou" a dit que les réponses étaient laconiques, désabusées…

Neutral Je suis perplexe face à cette interview sur le site hokuto.free. Mon expérience dans la correction de texte et mon intuition me disent de prendre ça avec du recul. Suivant qui a écrit l'article, ça peut donner un résultat qui ne correspond pas à ce que pensait la personne interviewée, par exemple si on colle trop à ce qui a été dit (les gens n'ont pas le temps de bien réfléchir parce ça se passe par oral: il faudrait parfois reformuler) ou à l'inverse si on interprète trop, qu'on y met trop de soi-même. Des fans de Ken le Survivant… Sorry, mais j'ai de la peine à les prendre au sérieux. Maintenant, c'est l'avis d'une émotionnelle-intellectuelle qui ne connaît pas ce DA, einh!

Mr. Green Du coup on n'est plus dans le sujet censure là. Ah, c'est comme ça les discussions d'intellos, ça part aussi dans tous les sens…

Visiter le site web du posteur
Back to top
Jeu 14 Jan 2016 - 11:33
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 817
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Je ne connais pas vraiment Ken le survivant c'est vrai mais à l'époque où ça passait au Club Débile (j'étais ado) je trouvais ça bête et méchant (mais c'est sûr que de voir exploser des cerveaux et gicler du sang ça devait plaire à certains), question de générations peut-être...

Maintenant c'est vrai que P. Ogouz n'avait pas à dépasser son rôle. Les DA japonais avec seulement 8 images / secondes étaient du coup très bavards et donc très rémunérateurs. La manière dont il crache dans la soupe est significative du comédien qui aurait aimé être reconnu différemment que pour ses doublages (mais entre Patrick Duffy et les doublages de DA il n'avait pas à se plaindre). Ces doublages étaient réalisés au galop et les comédiens ne savaient même pas la veille de quoi il en retournait. Il a d'ailleurs gardé l'ignorance/mépris de sa génération (soixante-huitarde, cette élite "gauche caviar", lecteurs de Télérama...) envers le déferlement des mangas considérés alors comme de la "sous-culture".

Après, si on fait abstraction de son égo d'artiste frustré qui n'a pas percé à la télé ou au cinéma, on ne peut que lui reconnaître un certain talent pour ses doublages (je ne connais pas l'homme de théâtre)

_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Jeu 14 Jan 2016 - 11:58
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 817
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Lady Flam a écrit:
Au Royaume-Uni ils n'avaient ni Goldorak, ni Albator, ni Capitaine Flam (les pauvres, ils ont loupé quelque chose, là !) mais il y avait bien Ulysse 31 et Battle of the Planets[/color] (La Bataille des Planètes), que je connais moins.


Le marché britannique était complètement verrouillé par les américains (Hanna Barbera & Co). Bruno-René Huchez (qui avait l'exclusivité des DA de TOEI sur l'Europe) n'avait pas voulu prendre de représentant en Angleterre contrairement en Italie (où ils ont eu TOUT le catalogue de la TOEI grâce à l'ouverture précoce du marché aux chaînes privées et notamment grâce à Berlusconi qui achetait "en masse"), en Espagne et au Canada (Québec). En plus il ne touchait pas une bille en anglais. De toute façon diffuser des DA nippons dans le Commonwealth relevait de la mission plus qu'impossible. Pourtant un petit distributeur américain un peu fou (Frank Agrama) a essayé à l'époque de proposer qqs productions de TOEI mais n'a pu faire mieux que céder les droits pour de très confidentielles sorties vidéo. Captain Future n'a jamais pu être prophète en son pays !

_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Aujourd’hui à 17:49
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: Censure et Capitaine Flam
Back to top
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure