Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum FAN CLUB
Captain Future Fans Forum Index du Forum Fan fictions [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Ven 18 Déc 2015 - 02:34
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Coucou Jovienne!

Merci pour la soirée! Joan a reçu une étrange question, tout de même... Unbelievable Pas gênée pour deux sous, la Ana! Confused

J'aime beaucoup la relation et les échanges entre Curtis et Joan, leur aisance à converser et travailler ensemble... tout en ayant d'autres pensées, soigneusement refoulées... Wow Merci de les avoir fait danser ensemble! Good

Ça fait beaucoup de monde à soupçonner, depuis le début... Question Doubt Neutral J'imagine que ce sera comme dans les romans d'Hamilton: ce sera quelqu'un à qui on ne pensait pas!

Je suis prête à passer en vitesse d'accélération, pour la suite... jump jump jump

Continue, j'aime beaucoup le suspense que tu entretiens si bien! Clap

Bizz Vizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 18 Déc 2015 - 02:34
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Sam 19 Déc 2015 - 23:09
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Coucou à tous,

Voici la suite. J'espère que vous appréciez, il y a là des passages que j'ai bien aimé écrire.

Bons préparatifs de Noël à tous. A quand le smiley Père Noël ? Wink

Hello

Jovienne

***


A l'aube du jour levant, dans le laboratoire du Comet vaguement éclairé par des hublots placés en hauteur, le professeur Simon s'affairait autour de multiples écrans d'ordinateurs. Des données défilaient sans discontinuer sous sa surveillance attentive. De temps en temps, il paramétrait différemment un programme en touchant un écran tactile de ses yeux-lentilles. Un léger ronronnement émanait de ce lieu, temple de la science et de la technologie. Curtis qui passait la porte à ce moment-là, levé depuis peu et à peine réveillé par un café serré, sentit l'onde rassurante de l'habitude monter en lui. Il prit le temps d'observer son ami et mentor quelques secondes, puis s'approcha de l'écran principal du calculateur. Il s'immobilisa, les chiffres dansant devant lui sans qu'il se concentre encore sur leur signification. Simon lui laissa le temps de rêvasser un peu avant de lui adresser la parole :

- le programme avance, mon garçon. Nous allons bientôt y comprendre quelque chose. As-tu passé une bonne soirée chez le gouverneur ?

Curtis hocha la tête, son esprit voguant un instant vers une jolie silhouette qui s'était lovée dans ses bras tandis qu'oubliant un moment l'enquête, ils dansaient sans tenir compte de leur entourage. Il répondit néanmoins :

- Le gouverneur est intelligent et réceptif. Il va nous aider.
- C'est bien le moins, après tout, c'est de la planète dont il a la charge qu'il s'agit.

Un léger bip retentit alors. Ils se tournèrent aussitôt vers l'ordinateur et devinrent rapidement graves à la vue de ce qui s'affichait.

- Mon Dieu, il faut vérifier tout de suite, ça n'est pas possible !

Joan et Otho entrèrent sur ces entrefaites.

- Curt, que se passe-t-il ?

Il ne lui demanda pas pourquoi elle était déjà debout, déjà prête et disponible, là, dans le Comet. Le lieutenant Randall, l'un des meilleurs agents de la police interplanétaire, n'usurpait pas sa réputation. Quand elle était en mission, elle ne prenait pas beaucoup de temps pour elle. Ce matin, après quelques petites heures de sommeil, elle était prête pour une nouvelle journée. Il expliqua :

- Nous avons un problème, un énorme problème... Il semblerait que la trajectoire d'un astéroïde non repéré jusqu'à présent croise celle d'Haumea d'ici peu de temps.

Dans la tête de Joan s'entrechoquèrent des images éparses, foules en panique, ciel obscurci par un disque noir grossissant à vue d'oeil, séismes, tsunamis et ambiance de fin de monde. "J'ai vu trop de films", pensa-t-elle.

- Mais, la collision... cela détruirait la planète, non ?
- Je ne sais pas encore. Plusieurs scénarios sont possibles mais le fait qu'Haumea soit une planète naine la fragilise forcément. Il faut vérifier, d'abord. Puis calculer les angles, les probabilités, la structure et la nature de l'astéroïde, l'ellipse de son orbite. Peut être que nous nous alarmons pour rien, peut être au contraire que la menace est sérieuse. Je pense que c'est cette étape que Geronimo voulait que nous étudiions ensemble. C'est pour ça qu'il nous avait contacté. Enfin, nous avançons un peu. Mais ce n'est pas gai pour autant.

Ils restèrent silencieux, scotchés par l'énormité de la nouvelle. L'ordinateur continuait à aligner ses calculs, le professeur Simon ajustant des variables et paramétrant au fur et à mesure le logiciel de simulation. La stupéfaction passée, ils réagirent enfin et se secouèrent pour s'éclaircir les idées.

- Bien, la priorité, c'est l'information des autorités et surtout, la recherche pour confirmation du risque.


***



Dans le bureau du gouverneur, quelques heures seulement après la précédente entrevue, l'ambiance n'était plus la même. Les visages étaient horrifiés. D'apprendre que la planète dont on a la charge allait peut être disparaître dans quelques semaines était forcément un coup rude. Le gouverneur se reprit cependant assez rapidement pour s'enquérir des marges d'erreur et des délais dont il disposait. Le transmetteur signala alors un appel, sur la ligne officielle sécurisée. Le Président Cashew apparut sur l'écran.

- Nous vous écoutons, monsieur le Président.
- Monsieur le Gouverneur, Capitaine, je viens de prendre connaissance des nouvelles que vous m'avez transmises il y a quelques minutes. Nous sommes là face à une énorme inquiétude. Je contacte immédiatement le service du Centre Interplanétaire de Recherche Spatiale. Ils ont des protocoles de prévus pour riposter face à ce genre de menace et ils ont une antenne importante sur Neptune, assez proche de vous, donc. Quand serez-vous sûrs de votre fait ?

Curtis prit son temps pour répondre.

- Nous affinons nos prévisions mais des informations nous manquent. Je pense que nous allons nous rendre au plus près de l'astéroïde pour établir plus rapidement sa composition. Plus il sera dense et composé de matière minérale, plus il sera dangereux. Mais avec un peu de chance, sa masse est composée en majorité de glace. Il serait alors plus facile à appréhender. Ceci dit, il ne faudra pas exclure la possibilité d'une évacuation totale d'Haumea.
- Faites au mieux, comme d'habitude et tenez-moi au courant. Je serai joignable pour ce dossier vingt quatre heures sur vingt quatre.

Une cellule de crise fut organisée mais consigne donnée de ne pas affoler la population dans l'immédiat. Les Futuremens, accompagnés du colonel Gurney et du lieutenant Randall, quittèrent ensuite l'immeuble gouvernemental d'un pas pressé.


***

(A suivre)
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Dim 20 Déc 2015 - 12:38
Auteur Message
Joanne
Space Soldier
Space Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 4
Localisation: Quelque part en France (paumé)
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Salut !

J'adore comment tu peux faire monter le stress en moi! Wink Comment vont-il sent sortir ! Avec l'antenne de Neptune ?
J'adore ton histoire et ta façon de raconter ! Good
J'espère bientôt une nouvelle suite pour les fêtes !

Salut
Joanne Bye

Back to top
Dim 20 Déc 2015 - 19:30
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Allez, le petit bout quotidien...

Je suis heureuse de vous annoncer que j'ai presque fini. Vous pourrez avoir des suites régulières ces jours-ci, je vais juste me relire et effectuer quelques corrections de style au fur et à mesure.

J'espère que vous apprécierez,

Hello

Jovienne


***
Le Comet s'éleva dans l'atmosphère hauméenne et s'installa au bout de quelques minutes en vol stationnaire. Simon guida Grag pour pointer ses radars et divers autres instruments de mesure vers le secteur de la ceinture de Kuiper qui abritait dans ses profondeurs l'astéroïde qui venait d'être nommé provisoirement selon les normes en vigueur. Le danger avait désormais pour nom 2345-SF142 et il allait être l'objet d'une étude approfondie.

- Comment cela se fait-il que personne n'ait repéré ce phénomène plus tôt ? Nous avons bien un service spécifique qui surveille les mouvements des objets astraux, non ?

Ezra n'en revenait toujours pas. Simon lui expliqua calmement :

- Cet astéroïde a une orbite très particulière qui le rend difficilement décelable par les surveillances classiques. De plus, il a une vitesse anormalement élevée, je me demande s'il ne sera pas à classer dans la catégorie des objets de type cométal. De fait, peut être sommes nous face à une comète naissante.
- un bébé bien dangereux, ma foi, appuya Joan, penchée sur la carte affichée sur l'écran devant elle.

Oog, qui traînait comme souvent aux pieds de Joan, se transforma instantanément en une planète ronde dont l'un des pôles figurait un visage poupin mais avec des dents de carnassier. Eek simula une énorme peur en se cachant les yeux de sa patte avant. Leur manège les fit tous sourire et détendit l'atmosphère dans le cockpit.

Simon reprit :

- Nous avons néanmoins à l'heure actuelle les moyens pour agir sur ce genre de menace. Mais avant l'ère spatiale, la Terre a plusieurs fois failli subir une extinction de masse de ses espèces vivantes à cause de ce type de phénomène... souvenez-vous des dinosaures !

Oog, décidément en forme, se transforma tour à tour en diplodocus, tricératops puis tyranosaurus, prenant un air de plus en plus malade, sous les yeux ravis de Eek qui se tordait de rire.

Les adultes autour d'eux ne plaisantaient plus. Joan caressait pourtant machinalement les deux bestioles qui, à défaut d'attirer l'attention sur elles, s'étaient blotties sur ses épaules tandis qu'elle examinait les données recueillies. Un moment plus tard, Curtis se redressa et donna rapidement ses instructions :

- Allez, nous partons direction 2345-SF142. Je prends le premier quart avec Grag, le temps de calculer notre parcours. Otho et Ezra, vous prendrez la suite.

Joan fronça les sourcils. Il lui sourit et l'ombre qui était apparue dans son regard depuis quelques heures s'adoucit alors qu'il disait :

- Je ne t'oublie pas. Nous prendrons le quart suivant, le temps que Grag régénère ses batteries à fond. Mais tu t'es couchée tard hier soir et nous devrons être en pleine forme ces prochains jours. Le mot d'ordre pour tous, et pas seulement pour Grag, c'est : on recharge les accus.

Chacun partit à son poste, l'esprit occupé par un lointain astéroïde.


***
(A suivre)

Peut être un autre bout en fin de soirée...
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Dim 20 Déc 2015 - 19:38
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Et je suis impardonnable, mais j'ai oublié de souhaiter la bienvenue à Joanne.

Je ne suis plus la dernière inscrite ! Good Very Happy

Peut être peux-tu nous proposer des mots pour le défi de Noël (si les anciennes sont d'accord, bien sûr, c'est leur "propriété intellectuelle" avant tout!) Wink Wink

A plus,

Jovienne
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Dim 20 Déc 2015 - 21:54
Auteur Message
Joanne
Space Soldier
Space Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 4
Localisation: Quelque part en France (paumé)
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Salut !
C'est avec plaisir que je le ferais mais avec confirmation! Je ne veux pas le faire si personne ne m'autorise à proposer des mots !
J'ai encore une fois aimer ce passage Good surtout Oog et Eek !
J'attend le passage suivant avec impatience !
Merci pour l'accueil!
Bye
Joanne

Back to top
Dim 20 Déc 2015 - 23:00
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Voilà. Dernier bout de la journée.

A +,
Hello

Jovienne

******


Le Comet avançait, se faufilant entre les nombreux corps célestes présents dans cette zone de l'espace. Le vol oscillatoire n'était possible que pour de courts moments, et restait très dangereux dans cette zone. Joan avait pris la place du copilote et tout en restant concentrée sur sa tâche, savourait la présence de Curtis à ses côtés. Ce n'était pas la première fois qu'ils pilotaient de concert, mais ainsi, ils étaient vraiment complémentaires, tendus vers un but commun. Un observateur extérieur introduit là, silencieusement, aurait vu un couple merveilleusement assorti, complice dans la tâche à accomplir. Il n'aurait pu que noter l'entente tacite existant entre eux deux, ainsi que leur bonheur évident à agir ainsi, ensemble.

- Curt, y a-t-il des planètoïdes habités dans le secteur ? Nous sommes à l'écart des grandes routes spatiales, et nous avons repéré au radar déjà deux trajectoires de vaisseaux. C'est vraiment curieux, non ?
- mmm... Il y a fort à parier que certains qui sont en délicatesse avec la justice spatiale apprécient ces voies détournées.

Joan écarquilla les yeux.

- Certains... comme des contrebandiers de combustible ?

Il la regarda, frappé par son idée.

- Bon sang, Joan, tu as peut être raison. Je reporte le passage en vol oscillatoire prévu dans quelques minutes. Prenons le temps d'examiner cette hypothèse.

Grag fut rebranché, Otho et Simon alertés. Seul Ezra ne fut pas mis au courant dans l'immédiat, son quart s'étant terminé trop peu de temps auparavant. Tout ce que le Comet comptait comme appareils de surveillance et de contrôle fut mis à contribution. Le vaisseau vit aussi son système de brouillage activé, pour ne pas se faire repérer prématurément. Lorsqu'il s'éveilla quelques heures plus tard, le colonel Gurney les trouva concentrés sur les écrans cartographiques, les radars et les captations de différents rayonnements, essayant de faire parler les données qui leur parvenaient en continu. C'est Otho qui, alors que le découragement les gagnait, s'exclama soudain :

- Là, je crois que je tiens quelque chose. Dans cette zone, il y a une activité anormale.
- Bien, enregistre-moi tout ça. Nous y reviendrons mais pour l'heure, nous repartons pour 2345SF-142, c'est le plus urgent.

Le pilotage particulièrement habile de Grag fit des merveilles et ils approchèrent de leur but en un temps qu'aucun autre vaisseau n'aurait pu envisager.

- Ainsi, voici ce qui menace Haumea. L'astéroïde semble bien inoffensif vu d'ici.

Joan était pensive. Rien ne différenciait le corps céleste des milliers de ses semblables qui existaient dans ce secteur de l'espace. Tous prirent le temps d'observer sa silhouette, conforme à ce qu'ils attendaient, claire, bleutée, caractéristique des objets recouverts de glace qui proliféraient dans la ceinture de Kuiper.

Sa composition fut rapidement au centre de leur attention : il fallait notamment déterminer la proportion entre glaces et minéraux lourds. Il fut cartographié, sa masse calculée, sa forme irrégulière modélisée.

- Si rien ne change, cet astéroïde entrera en collision avec Haumea d'ici trois semaines. Le délai est très court. Transmettons tout cela aux services gouvernementaux, que le protocole de protection soit lancé. S'ils ont besoin de nous, qu'ils nous le fassent savoir. Nous aiderons s'il le faut mais normalement, ils savent gérer ce genre de situation. J'aimerais maintenant approfondir les mystères de Geronimo. Quel est le lien entre cette découverte capitale qu'il avait faite et sa mort violente dans la destruction de l'observatoire ?

***
(A suivre)
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Lun 21 Déc 2015 - 11:00
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 829
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Joanne a écrit:
C'est avec plaisir que je le ferais mais avec confirmation! Je ne veux pas le faire si personne ne m'autorise à proposer des mots !


Bonjour Joanne, le Conseil Suprême de l'Ordre des Anciennes du Forum veut bien t'autoriser à proposer des mots mais avant cela il te faut prêter allégeance à Dieu Hamilton en récitant en prière "The Space Emperor" tout en avalant des saucisses ITO HAM (pas facile je sais mais c'est le rite initiatique obligé de la communauté).

Bon sérieusement, évidemment que les filles vont accepter de nouvelles joueuses, plus on est de fous plus y'afflelou.

_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 21 Déc 2015 - 12:42
Auteur Message
Joanne
Space Soldier
Space Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 4
Localisation: Quelque part en France (paumé)
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Salut, quel rituel !!Very Happy J'ai jamais été douée pour réciter de toute façon Confused ! Mais en tout cas je prête allégeance au dieux Hamilton Master !
Pour les mots faudrait juste que je lise tout les romans que vous avez écrit sur ce défis pour ne pas être à la ramasse Crazy

Bye
Joanne

Back to top
Lun 21 Déc 2015 - 17:43
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Coucou,
Voici la livraison quotidienne... J'espère que je ne me trompe pas trop dans les termes et les concepts scientifiques, je ne suis pas trop habituée à les manier. N'hésitez pas à me signaler des erreurs.

Hello

Jovienne


***


Curtis ne se laissait pas le temps de respirer. Il voulait comprendre. Ils reçurent rapidement confirmation que les services de Neptune avaient réceptionné leurs données.

- Bien. Laissons les militaires travailler. Il est temps pour nous d'aller jeter un oeil sur tes découvertes, Otho. Cap sur ce secteur mais vigilance constante, ne nous faisons pas remarquer.

C'est ainsi qu'ils revinrent dans la zone qu'ils avaient repérée, et que, entouré de son halo anti-radar, le Comet fit le tour d'un astéroïde de taille moyenne sans remarquer à priori aucune trace d'activité humaine. Pourtant, les sondes du vaisseau continuaient à signaler des émanations anormales de rayonnement d'énergie, celles qui avaient attiré l'attention d'Otho quelques heures plus tôt. Afin d'en avoir le coeur net, Future choisit de se poser sur une zone déserte, au fond d'une dépression causée certainement quelques milliers d'années auparavant par une collision céleste.

- Il faut que quelqu'un reste à bord. Pour une fois, Grag, tu vas venir avec nous, tu n'as pas besoin de combinaison pour respirer, c'est un avantage. Joan...
- Toi, tu veux encore me mettre à l'abri !
- Écoute, j'ai vraiment besoin de quelqu'un qui sache éventuellement faire décoller le vaisseau en urgence. Aujourd'hui, ce sera toi.

Il avait pris, sans y penser, son ton naturel de commandement. En mission, peu de gens se hasardaient à essayer de le contredire. Joan savait d'expérience quand elle pouvait argumenter et quand c'était peine perdue. Son sens de la hiérarchie, qui n'était pas toujours parfait, loin s'en faut, lui donnait quand même certains réflexes, également. Elle s'inclina donc et se borna à dire :

- Soyez prudents, on ne sait pas ce que vous allez trouver, ce peut être dangereux pour vous.

Le ton était juste à peine appuyé. Curtis perçut parfaitement l'idée sous-jacente et d'un sourire, montra qu'il avait capté l'allusion.

- Simon restera avec toi, vous pourrez décortiquer et intégrer en direct dans l'ordinateur du Comet les enregistrements des capteurs de nos combinaisons.
- N'oubliez pas les détecteurs de radioactivité, surtout. Mieux vaut être prudent lorsqu'il est question de plutonium.

C'était le professeur Simon qui, avec pragmatisme, donnait ses derniers conseils tandis qu'ils se changeaient soigneusement. Même si les équipements avaient fait de gros progrès depuis le XXIe siècle, l'homme qui voulait affronter un milieu aussi peu propice que celui d'un astéroïde sans atmosphère, donc sans pression extérieure, à la gravité très faible, devait forcément avoir une protection adaptée. Ils arboraient tous à la ceinture un régulateur de gravité, et un casque générateur d'oxygène ceignait légèrement leur tête. Au poignet, un écran surveillait le niveau de radiation car même si leurs combinaisons comportaient un filtre, celui-ci ne pouvait être efficace que pendant un certain temps d'exposition.

Joan les regarda sortir du vaisseau et s'éloigner dans un petit véhicule à propulsion ionique. Le Comet avait été posé sur le côté d'un petit cratère austère et nu, aussi brillant et lisse qu'une patinoire terrienne. Au loin, les bords déchirés formaient, en un arrondi presque parfait, des pics de glace irréguliers, montagnes d'où émergeaient ça et là des morceaux de roches à nus. D'immenses blocs de glace aux silhouettes fantasmagoriques, hautes comme plusieurs immeubles parfois, emplissaient l'espace autour d'eux, à la lisière du cratère. Ils masquaient du mieux possible l'astronef posé qui voulait rester invisible. A l'intérieur, Joan et le professeur Simon s'étaient installés devant les écrans de contrôle, pour suivre à distance le parcours de leurs amis.

Ceux-ci avançaient avec prudence vers l'extérieur de ce creux particulier. Grag pilotait, concentré, attentif à éviter les monceaux de glace et à trouver le meilleur parcours possible au milieu de ce labyrinthe. Pendant plusieurs heures, ils se frayèrent ainsi un chemin en direction d'un point précis qui, sous le regard scrutateur des sondes du Comet, avait révélé ce rayonnement qui ne pouvait s'expliquer, selon eux, que par une activité humaine. Curtis se décida :

- Nous approchons. Il faut cacher le véhicule et continuer à pied. Grag, tu nous attends. On se met en liaison radio.

Ezra, Otho et Curtis commencèrent l'ascension du dernier obstacle qui les séparait encore de leur but. Arrivés au sommet, ils passèrent prudemment la tête, pour constater que leur intuition ne leur avait pas fait défaut. Sous leurs yeux, des installations récentes et rustiques mais incontestablement d'origine humaine se dressaient, invisibles depuis l'espace car dissimulées sous un immense dôme glacé qui formait comme un avant toit à une caverne qui semblait se prolonger profondément sous une couche de roches et de glaces. Dans cet espace façonné par des millions d'années d'errance dans le vide sidéral, un astroport sommaire avait été aménagé. Un vaisseau-cargo, les soutes ouvertes, était en train d'être empli par quelques hommes qui manipulaient des appareils monte-charge en un incessant va-et-vient. Mais le plus surprenant était que deux hommes en armes surveillaient les opérations.

- Et bien, Capitaine, tu as eu raison d'insister. Que se passe-t-il ici ? Et regardez, on dirait qu'ils sont nombreux là bas dessous. Mais comment savoir l'importance souterraine de tout ça ?

Ezra, comme ses compagnons, était intrigué. A ce moment-là, la voix de Joan résonna dans leurs oreilles.

- Capitaine, regardez vos compteurs Geiger, les chiffres qui arrivent sur l'ordinateur montrent une légère augmentation de la radioactivité autour de vous.
- C'est certainement dû à ce que nous avons sous les yeux. Je mettrais ma main à couper que ces petits containers plombés en train d'être chargés contiennent du plutonium enrichi. Nos compteurs sont sensibles, ils notent la présence du combustible.
- Que fait-on, chef ? demanda alors Otho, qui essayait d'analyser les mouvements qui se déroulaient loin devant eux. Il me semble difficile d'estimer leur nombre, leur niveau d'armement.
- Tu as raison. Je crois que pour le moment, il nous faut rebrousser chemin. Nous en avons appris assez. Nous pisterons le vaisseau quand il décollera. Pensez-vous comme moi qu'il nous ramènera vers Haumea ?


***
(A suivre)
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Lun 21 Déc 2015 - 20:33
Auteur Message
Jovienne
Lieutenant Randall
Lieutenant Randall

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: Ben. .. Jupiter, quoi
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Dernier bout d'aujourd'hui, jour le plus court de l'année comme me le faisait remarquer ma fille. Période cocooning, famille et préparatifs pour les fêtes. C'est chouette les vacances... Very Happy Wink

A +,
Hello

Jovienne

***

Ils reculèrent prudemment et revinrent vers Grag, puis, ensemble, vers le Comet. Joan leur ouvrit la porte et ils la rejoignirent une fois débarrassés de leur équipement encombrant. Elle avait profité du temps que cela leur avait pris pour faire décoller le vaisseau et l'avait positionné en vol stationnaire. Grag et Curtis reprirent les commandes et dirigèrent le Comet vers ce qui semblait bien être un satellite de l'astéroïde. "Probablement plus un planétoïde qu'un astéroïde selon les classifications en vigueur, s'il est capable de retenir un objet astral en orbite", se dit Simon pour lui-même, son esprit toujours dans l'analyse.

- Nous allons nous poster ici en attendant de pouvoir pister un cargo au décollage.

Ils profitèrent de l'attente pour détailler leur découverte à l'attention de Simon et de Joan. L'intuition de cette dernière s'était révélée juste, il fallait maintenant connaître les tenants et les aboutissants de cette activité si secrète, si loin des circuits habituels, et si puissamment protégée.

- Quand je te dis, Joan, que tu n'as pas besoin de prendre des risques inconsidérés pour être un très bon agent...

Elle lui jeta un regard noir et ne répondit rien.


***


Ils n'eurent pas très longtemps à attendre. Le vaisseau-cargo qu'ils avaient vu sur l'astroport de fortune fut repéré par le radar du Comet. Grag enclencha les moteurs et s'apprêta pour une filature discrète dans l'espace.

Pendant plusieurs heures, ils tracèrent la piste de l'astronef, suivant sa trajectoire de loin. Celle-ci les ramenait progressivement vers Haumea. Pourtant, peu à peu, le vaisseau sembla dévier sa route. A leur grande surprise, il rejoignit un gros objet astral dans une des zones si mal connues de cette ceinture de Kuiper et il finit par se poser. Alors qu'ils se posaient des questions quant à la suite à donner, le Comet vibra brusquement de toute son imposante carcasse et plusieurs voyants passèrent brutalement au rouge.

- Que se passe-t-il donc ? rugit Ezra.
- Grag ?

Curtis était interrogatif.

- Je ne sais pas, Chef, les moteurs ne répondent plus.

Otho intervint :

- Panne générale d'énergie. La fusion nucléaire n'est plus active.
- Impossible, même si le phénomène de fission est stoppé, il faut énormément de temps pour arrêter les réactions en chaîne.
- Pourtant, Chef, c'est bien le cas. C'est comme si nous n'avions plus aucune ressource nucléaire à bord.

Ils n'eurent pas le loisir de s'interroger plus avant. Autour d'eux apparurent deux croiseurs visiblement armés et encadrés par de puissants panneaux solaires. Un message retentit dans leur récepteur :

- Capitaine Future ? Vous êtes en notre pouvoir. Nous allons arrimer votre vaisseau aux nôtres et nous allons vous faire poser avec nous. Ne cherchez pas à résister, ce sera inutile.

***
(A suivre... hé, hé, mais pas avant demain !) Laughing
_________________
...tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction. Ray Bradbury.

Back to top
Mar 22 Déc 2015 - 04:16
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Coucou!

Unbelievable Best Youpi

Quelle belle surprise que ton arrivée, Joanne! Bienvenue parmi nous, c'est toujours agréable de faire connaissance avec de nouvelles fans! (il y a peu de nouveaux... Rolling Eyes )

En ce qui concerne les mots, pas besoin d'avoir tout lu... Il suffit d'en ajouter au dernier tirage, dans le topic des défis à dix mots... De quoi célébrer notre centième tirage en beauté! Game Il n'y a aucune obligation de participer à l'écriture si tu ajoutes des mots, mais c'est vraiment plus amusant... Mr. Green

Jovienne, j'ADORE comment tu fais interagir Joan et Flam ils sont très à l'aise et francs, et très crédibles ainsi! Flam peut parfois convaincre Joan de faire ce qu'elle lui demande, mais il doit manoeuvrer habilement... Mr. Green

J'ai particulièrement apprécié à sa juste valeur cette allusion à peine voilée qu'elle lui a faite, avant qu'ils partent en reconnaissance... Ce "trop dangereux pour vous" méritait bien de lui être retourné à la figure! Good Best C'est un classique qu'on a souvent utilisé dans nos défis, également... Laughing

Tu as arrêté ton envoi juste au mauvais moment... Angry Que va-t-il se passer? horified Ça promet d'être dangereux pour tout le monde... Run

Vite à demain pour la suite! jump jump jump jump Y'a de la place sur mon trampogril-grilpoline, la chaleur monte peu à peu... Smoke

Bizz Vizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mar 22 Déc 2015 - 06:27
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Coucou tout le monde!

Tout d'abord je voudrais souhaiter la bienvenue a Joanne! Hello
Et comme le dit Flamme, pas de soucis, surtout ne te gene pas pour participer a nos defis a 10 mots (ou plus...). Si tu veux ajouter des mots, c' est bien, mais participer en ecrivant aussi, c'est encore mieux... Mr. Green Wink
Et tu n'as pas besoin de savoir ecrire un roman pour pondre ces petites histoires, crois moi! Laughing
Mais pas de pression , si tu ne t'en sens pas l'ame, proposer des mots cela nous va tres bien!

Jovienne, merci de nous presenter cette histoire! C'est tout a fait dans la veine des romans d' Hamilton, surtout dans les derniers, ou les relations entre les 2 heros sont plus etablies (et ou je pense qu'il se passe plus de choses que ce qui est ecrit Naughty ....on etait dans les annees 40 quand meme...).

Tu as le don du suspens et de l'humour, je me regale, merci! Et ta Joan a du temperament a revendre aussi! Mr. Green
Bon tu nous les as mis dans le petrin la...Je reste sur ma faim, vivement demain!

Et je dirai qu'apres " C'est trop dangereux pour toi" je vote pour "C'est pas le bon moment...!" Angry Rolling Eyes

O-tho

Back to top
Mar 22 Déc 2015 - 12:41
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
O-tho a écrit:


Et je dirai qu'apres " C'est trop dangereux pour toi" je vote pour "C'est pas le bon moment...!" Angry Rolling Eyes

O-tho



Mr. Green Laughing Mort de Rire

Je seconde! Ce serait un moment absolument savoureux... Very Happy Tu retiens l'idée, Jovienne? Y'a du potentiel... Wink

Coucou O-tho! Je suis très contente de ta visite, je me disais bien qu'on pourrait avoir la chance de vous retrouver avant les Fêtes, toi et ton humour... Youpi Game

O-tho a écrit:


C'est tout a fait dans la veine des romans d' Hamilton, surtout dans les derniers, ou les relations entre les 2 heros sont plus etablies (et ou je pense qu'il se passe plus de choses que ce qui est ecrit Naughty ....on etait dans les annees 40 quand meme...).

Et ta Joan a du temperament a revendre aussi! Mr. Green

O-tho


Tu as raison, et c'est ce que j'aime beaucoup dans l'histoire de Jovienne! Et je pense que ça promet... jump jump jump jump C'est toujours mieux avec du tempérament... Naughty Devil Clap

Bizz Vizz!
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mar 22 Déc 2015 - 13:10
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Hello !

Tout d'abord, bienvenue à Joanne ! C'est un vrai plaisir d'accueillir de nouvelles lectrices - contributrices (désolée, Pascal, pour le féminin, mais je sens que tu vas encore te sentir un peu seul... quoique ça ne soit peut-être pas pour te déplaire Devil )

Tu peux bien entendu ajouter des mots, Joanne, et participer aux défis ! C'est ouvert à tout le monde... il n'y a pas de restriction, hormis venir avec sa bonne humeur Youpi !

Ensuite, je m'adresse plus particulièrement à Jovienne qui nous offre là une très belle fan-fiction, bien dans l'esprit pulp. Il y a beaucoup de mystères qui se croisent et s'entrecroisent, tout à fait dans le style d'Hamilton. Mais voilà maintenant nos héros très mal embarqués ! Ne nous laisse pas sur le grill trop longtemps (même si on est bien installées avec des cookies et du sirop d'érable Game ). Je m'excuse de ne pas t'avoir encouragée plus ces derniers jours, mais j'ai été très prise au boulot et je vois que j'ai beaucoup de retard de lecture ! Je suis à jour pour ton histoire, cependant, de même pour tout le rayon "fan-fictions", par contre, ailleurs, j'ai encore à lire...

Bref, tu auras compris cependant que nous sommes dans les starting-blocks pour lire les suites !

Un coucou à O-tho que je suis ravie de relire aussi en cette période et aux fidèles bien entendue, Flamme, Frégo, Laura et Lady Flam.

Elaine : t'as intérêt à ramener tes f... par là, y'a un centenaire de bougies à souffler !!!! Je m'en vais te secouer les puces pour que tu reviennes fissa, fissa Mort de Rire

Bizz vizz !

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Aujourd’hui à 20:49
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: [fan fiction] Les ombres d'Haumea
Back to top
Page 2 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure