Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum BOOKS Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Dim 31 Jan 2016 - 18:40
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Embarrassed NON, pas vu, ahem, je ne vais plus au cinéma, ... (comment je vais faire quand le film d'Alvart sortira? S'il sort un jour!)

Même à la TV je ne peux pas regarder des films d'action, à cause de mes yeux qui ne supportent plus les mouvements et les changements incessants de plans très prisés par les réalisateurs actuels (Le Soldat de l'hiver en DVD a failli me faire vomir tellement ça bougeait tout le temps). Mes oreilles ne supportent plus les sons trop forts, et mon porte-monnaie fait la gueule depuis toujours...

Wink C'est que je vieillis mon bon monsieur!

Neutral Et puis je soupçonne un coup commercial sans intérêt avec ce film, mais peut-être me trompe-je...

Visiter le site web du posteur
Back to top
Dim 31 Jan 2016 - 18:40
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jeu 4 Fév 2016 - 15:07
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 829
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
LunaticLaura a écrit:
Neutral Et puis je soupçonne un coup commercial sans intérêt avec ce film, mais peut-être me trompe-je...


Sans intérêt, pas totalement... Ca fait plaisir de retrouver les jouets (x-wings, tie-fighters..) et personnages de notre enfance (en version "papy-mamy" malheureusement...). Par contre, pour le scénario, ils se sont pas foulés, on y retrouve tous les ingrédients du premier film, les incohérences en plus et la magie en moins, le nouveau Dark Vador pas très crédible et l'étoile de la mort un peu plus grosse et plus puissante (nouveauté : elle peut détruire plusieurs planète en même temps - par contre ils n'ont pas appris de leur erreur puisqu'elle a le même défaut de fabrication qu'il y a 30 ans) . C'est un film d'action (donc pas très bon pour tes yeux) distrayant mais très prévisible, sans surprise...
_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Dim 7 Fév 2016 - 19:11
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Pascal, adepte des jouets pour grands garçons (ils coûtent plus chers ceux-là, les jouets, pas les garçons), a écrit:
Ca fait plaisir de retrouver les jouets (x-wings, tie-fighters..) et personnages de notre enfance (en version "papy-mamy" malheureusement...).

Bon rien que pour Harrison et les décors, j'attendrai que ça passe à la TV ou que le DVD soit vendu au magasin d'occasion Cash, ou j'essaierai de faire un deal avec mon ex qui a quasi tout les DVD de science-fiction et qui va forcément l'acheter. (Si nos ptits cœurs cicatrisent un jour, et si je ne me prends pas un piano sur la tête comme punition divine pour avoir lâché le morceau).

Very Happy J'ai vu que le roux d'Harry Potter et la chevalier blonde de Games of Thrones sont de la partie. C'est mieux une connexion Internet qui fonctionne quand même, pour s'informer. D'ailleurs il faudra que j'aille me "Wikipédier" sur M. Werber et les lectures que tu m'as conseillées...

Visiter le site web du posteur
Back to top
Jeu 10 Mar 2016 - 19:45
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Ah ben puisqu'on parle de Star Wars:

J'ai entamé la lecture de Star Hunter
entre deux crises de spasmophilie, (de troubles psychosomatiques sévères, dira-t-on, pour les sceptiques).

jump jump jump
A peine j'ai lu trois lignes que ça me plaisait déjà. C'était le moment que je lise la bible, de toute façon.

Visiter le site web du posteur
Back to top
Ven 11 Mar 2016 - 13:29
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 829
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
PsychosomaticLaura a écrit:
J'ai entamé la lecture de Star Hunter entre deux crises de spasmophilie, (de troubles psychosomatiques sévères, dira-t-on, pour les sceptiques).


Tu parles bien de "Star Hunter" le pulp d'Andre Norton ? Jamais lu... Tu me feras une fiche de lecture, dis ? (notes-le sur ton cahier de texte, à rendre pour la semaine prochaine). Plus sérieusement, j'espère que ces lectures SF te font remettre tes lunettes roses (pour voir la vie en plus rose Cool Game Hug )
_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Ven 11 Mar 2016 - 19:49
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Mr. Green Psychosomatic Laura, ce surnom m'a bien fait rire. Merci pour cette bonne tranche, ça fait toujours du bien. De quoi prendre du recul.

Mad Et sinon, oui, non, euh, attends, mais qu'est-ce que je suis en train de lire bordel???

J'ai cru que c'était un récit d'Edmond parce j'ai acheté un e-pub qui réunit trois histoires (Star Hunter, The Tattoed Man, EH on his own), et 50 pages d'introduction (blaaaaahr), sous le titre The Last of the Star Kings, avec une pochette d'époque typique, qui a omis de mentionner Monsieur André Norton…

Rolling Eyes Bon, ben me vlà au parfum. On va voir si je déchante à mesure ou si Andre est à la hauteur...

Kiss Pour les devoirs à la maison faut oublier, cher maître d'école, c'est que je suis une rebelle moi! Mais je laisserai volontiers mes impressions.

Visiter le site web du posteur
Back to top
Mar 15 Mar 2016 - 15:56
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
LunaticLaura, qui patauge, a écrit:
J'ai cru que c'était un récit d'Edmond parce j'ai acheté un e-pub qui réunit trois histoires avec une pochette d'époque typique, qui a omis de mentionner Monsieur André Norton…

... Madââââme André Alice Norton, SVP!

Si tout le monde écrit sous un pseudo masculin, comment voulez-vous que je m'y retrouve... Quel imbroglio... Pi pourquoi on ne me dit jamais rien à moi???

Visiter le site web du posteur
Back to top
Mer 16 Mar 2016 - 13:42
Auteur Message
Pascal
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 829
Localisation: Cratère de Tycho (Lune)
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Pas facile quand on est une femme de s'imposer dans les années 30/40 dans le monde de l'édition et de la SF/Fantasy quasiment exclusivement masculin (pour un public exclusivement masculin). Leigh Brackett a toutefois réussi sans prendre de pseudo masculin, ce qui ne fut pas un moindre exploit !
_________________


Visiter le site web du posteur
Back to top
Mer 13 Avr 2016 - 22:01
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Joan T'inquiète elle a trouvée une autre combine pour s'imposer Alice.

Evidemment que l'espion ennemi dans cette histoire, c'est... une femme! (je n'en suis pas vraiment tombée de mon lit. Serais-je blasée???)

Question Je n'ai pas trouvé super génial. Sympa, mais manquait un "je ne sais quoi". C'est vraiment une courte nouvelle avec les ingrédients habituels (mission d'infiltration, bandits au grand cœur, grand méchant qui veut s'approprier une technologie mystérieuse), et une fin qui m'a laissée sur ma faim, c'est tout juste si je me rappelle comment ça se termine. Par contre de voir le nom d'Aldebaran au début de l'histoire (ça ne revient pas après) ça m'a fait bizarre. Ils se sont copiés-collés les uns les autres ou quoi?

Very Happy Maintenant je lis The Tatooed Man. Comme ça je ne me jetterai pas au lac avec un menhir aux pieds

Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 21 Nov 2016 - 18:48
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Master Master Master Bien, puisque des fiches de lecture sont réclamées à corps et à cri (mes chevilles vont bien merci) voici un rapport de lecture sur les récits que j'ai bien aimés pour les disciples du Dieu Hamilton.

Secret J'en révèle le moins possible dans le résumé, afin de ne pas gâcher le suspens aux rares personnes qui voudraient lire les mêmes histoires. (Un spoiler est un spoiler, votre capacité ou non de résister à la tentation n'est pas mon problème).

Wow The Tatooed Man

Bien aimé le suspense et l'enquête
Lieu: Sol 3 / Rigel 2 / Sirius 5 / Algol / Thirbar / Eridanus / le Cœur de l'univers
Le pitch: Lors de ce qui semble être une bagarre, Joe Chattan, simple matelot, sauve Lugach, un homme à la peau noire ornée de motifs argentés, de ses agresseurs. L'homme tatoué, membre d'une troupe de cirque, semble être un arriéré mental. En réalité il a perdu la mémoire.



Un des membres du cirque, un télépathe, Preek, réussit à réveiller la mémoire de Lugach, qui s'avère être un archéologue-explorateur, nommé Shoba Ruk. Avant de perdre la mémoire, il avait découvert le Cœur de l'univers, pas qu'une légende, mais une planète bien réelle dont l'étoile verte émet des radiations létales.

Les habitants de cette sorte d'Atlantide ont construit un système qui empoisonne l'étoile et se sont isolés du reste de l'univers. Leur civilisation s'est quasiment éteinte et il ne reste que trois "enfants pervers", en réalité des adultes qui ne vieillissent pas. Leur seul amusement étant la torture, ils ont bien voulu tatouer Shoba des mêmes motifs métalliques que portaient les "premiers hommes" et eux-mêmes.

De retour au Cœur de l'univers, Shoba – enlevé par Harvey qui souhaite s'approprier le pouvoir de ces premiers hommes – décide d'anéantir le tombeau où sont cachés les secrets de cette civilisation. Or, le seul moyen d'y pénétrer sans se faire atomiser est d'être tatoué: les motifs métalliques sont la clé de la porte d'entrée! .


Wow The Stars my Brother

Bien aimé la philosophie
Lieu: Terre / Altair 2
Le pitch: Après un accident près de la Lune, un homme "congelé" est récupéré et réveillé un siècle plus tard par les descendants des Terriens.


On laisse le corps de Kieran tourner en orbite autour de la Lune volontairement pour donner l'espoir à la population que l'on pourra un jour ranimer les gens qui sont "morts" dans le vide de l'espace. Hamilton va recycler ce concept…

Sur Terre, dans le futur, les humains sont réduits à l'état de bêtes sauvages, maintenus prisonniers dans des réserves surveillées par des hommes-reptiles hyper évolués mais plutôt intransigeants.

Paula a confiance dans la capacité d'adaptation des humains et veut les sauver, c'est pour cela que son équipe a récupéré Kieran: c'est une manœuvre politique. Contre toute attente, Kieran ne prend pas la défense des Terriens car son petit séjour dans l'espace l'a changé. Pour lui c'est une cause perdue.


Mr. Green The Sargasso of Space

Bien aimé: classique mais court
Lieu: la poubelle de l'espace
Le pitch: Des bad pirates et des gentils space sailors s'affrontent dans la mer des Sargasses où leurs vaisseaux respectifs se sont échoués.

Oui la fille est kidnappée évidemment mais du coup c'est grâce à elle que l'équipage des gentils s'en sort: les méchants leur ont piqué leurs casques mais en s'échappant elle en ramène plein aux gentils, qui peuvent ainsi se défendre.


Dernière édition par LunaticLaura le Lun 21 Nov 2016 - 19:08; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 21 Nov 2016 - 18:58
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Planete Planete Planete Et ça continue, et c'est haut en couleurs!

City at World's End

Bien aimé le suspense et la romance "originale"
Lieu: Terre / Vega
Le pitch: Après l'explosion d'une arme secrète, une ville entière est déportée dans le futur, où les Vegan et les Terriens s'opposent sur le sort à venir de la Terre et de ses derniers habitants.



Les Vegan prévoient de faire déménager tous les habitants sur une autre planète car la Terre est en train de mourir (le noyau a refroidi) et les ressources sous le dôme (le lieu de refuge) vont s'épuiser. Evidemment cela déclenche une révolte car les humains sont très attachés à leur planète et se sont merveilleusement bien adaptés à leur nouvel environnement.

Les personnages sont variés et leur profil original: parmi ceux de Vega, il y a des extraterrestres poilus, hyper-intelligents qui soutiennent les Terriens, une femme hautement gradée au caractère bien trempé qui a le rôle d'intermédiaire, et des membres du gouvernement corrompus. On trouve des scientifiques très compétents dans les deux camps.

Un scientifique de Vega à qui on n'avait pas laissé sa chance parvient à guérir la Terre, à lui fournir de la chaleur. La population de Middletown peut rester et repeupler le monde...

A la fin, Kenniston, le personnage principal, quitte sa copine officielle, pour partir avec Varn Allan (si vous êtes en train de chanter "Jump" c'est normal), la médiatrice, alors qu'au début ils ne peuvent pas se sentir, l'autorité de la dame étant un peu rebutante. Mais oui, c'est fragile une femme, surtout quand son job ne lui laisse pas de temps pour le sexe opposé…


Planet of Exil

Bien aimé le suspense et la philosophie
Lieu: Terre / Mars
Le pitch: Un scientifique se réveille sur une planète Terre bien changée après un sommeil artificiel qui ne devait durer que 6 mois. Il est enlevé par des Martiens à l'allure tout à fait humaine.


Après une guerre dévastatrice qui a fait perdre à l'humanité tout ses acquis, les Terriens sont laissés à l'abandon par leurs descendants, les Martiens, qui exploitent la Terre sans scrupules et n'hésitent pas à tuer pour atteindre leurs objectifs.

Le gouvernement martien fait croire à sa population que la Terre est une planète empoisonnée, invivable, et qu'il est impossible d'y habiter à nouveau, alors que la majorité des Martiens apprécieraient de retourner y vivre.

Farrow et Jen sont emmenés sur Mars pour servir de preuve à ces affirmations. On compte les soumettre à des radiations avant de les présenter au public. Un Ibim (un autochtone télépathe) et un Martien se joignent aux deux humains. Ils s'échappent et se rendent à la vallée des Ibims. Finalement, les autochtones, touchés par le choix de leur frère qui préfère rester auprès des fuyards plutôt que de se protéger au sein de sa tribu, apportent leur soutien aux rebelles. Ensemble ils font éclater la vérité.


Battle for the Stars

Bien aimé la philosophie, l'humour, et la romance "originale"
Lieu: Terre / secteurs de Lyra, Orion, Leo, Cepheus, Perseus
Le pitch: Un capitaine de vaisseau est envoyé en mission secrète sur Terre par le gouverneur de Lyra pour contrer une attaque prévue par Orion, dans un contexte tendu, la planète bleue étant un symbole fort qui attise toutes les convoitises.


La couverture de la mission est un voyage de civils qui se rendent depuis le secteur de Lyra à une manifestation d'envergure sur Terre. Or parmi ces civils se trouve l'épouse du héros.

Afin de ne pas éveiller les soupçons, le couple venant de Vega séjourne dans une maison qui appartiendrait aux ancêtres de Birrel, le personnage principal. D'abord réticents, les époux finissent par apprécier la nature, les traditions, le chat, leurs voisins… La vie sur Terre quoi!

La mission s'avère difficile, Birrel n'est pas un espion ni un diplomate, son contact s'est fait devancer et tué par les espions d'Orion, et les Terriens n'ont aucune confiance dans les représentants de Lyra, même s'ils finissent par s'allier dans une bataille contre les troupes d'Orion après diverses péripéties très "space opera".

A la fin, Birrel refuse la mission suivante: il "démissionne". Le gouverneur de Lyra comptait annexer la Terre depuis le début, façon pax romana. Même s'il a de la peine à l'admettre, le héros s'est finalement attaché à la Terre et ne veut pas participer à cela. En plus, son épouse – du genre peu commune, sensible et exigeante – s'est très bien adaptée à cet environnement, contre toute attente.


Dernière édition par LunaticLaura le Lun 21 Nov 2016 - 19:09; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
Back to top
Lun 21 Nov 2016 - 19:06
Auteur Message
LunaticLaura
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 284
Localisation: Suisse
Répondre en citant
Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Last but not least (moui, très original)

Luxoïde The Legion of Lazarus

Bien aimé le suspense et les super pouvoirs
Lieu: Mars / Titan
Le pitch: Dans le futur, les criminels ne sont plus condamnés à mort mais au sommeil de l'espace: ils sont simplement jetés dans le vide glacial et réanimés quand leur peine est accomplie. Dans ce contexte, un homme qui a payé pour un meurtre qu'il n'a pas commis se réveille 50 ans plus tard avec des pouvoirs surnaturels.


Pleure Le fils de Hyrst a vieilli normalement. Persuadé qu'il est coupable il vient trouver son père à son réveil pour le tenir à l'écart de sa famille. Hyrst se fixe alors comme objectif de prouver son innocence et de trouver qui est le réel assassin de Macdonald, un collègue avec qui il travaillait à la mine de Titan.

Master Tous les condamnés qui reviennent à la vie – et qui se désignent eux-mêmes comme des Lazarites – sont dotés de télépathie et d'autres pouvoirs mentaux. Ils ne vieillissent pas tant qu'ils sont dans ce coma artificiel et maintiennent le secret sur leur situation.

Smoke Rolling Eyes Hyrst est épaulé dans sa quête par Shearing, mais ils se font capturer par Vernon, qui travaille pour Bellaver, un puissant homme d'affaires. Shearing est torturé de manière tout à fait originale avec un système anti-gravitationnel mais Hyrst réussit à le libérer et pendant leur fuite, il apprend pourquoi MacDonald a été assassiné: ce dernier a trouvé du Titanite, le seul carburant qui permettrait de faire fonctionner l'hyper-drive d'un vaisseau interstellaire. Les Lazarites, partagés en deux camps (les amis de Christina et les complices de Bellaver) veulent tous se procurer le minerai.

Beer Hyrst et Shearing finissent par trouver le Titanite avant Bellaver et Vernon, qui s'avère être le véritable assassin. Alors que Shearing rejoint ses amis avec le Titanite, Hyrst réussit à mettre Bellaver dans sa poche. Ce dernier dénonce Vernon aux autorités et la vérité est rétablie. Peu après, Hyrst attire Bellaver vers le centre du système solaire pendant que le vaisseau intergalactique s'éloigne vers les confins du système. Mais ses nouveaux amis viennent le récupérer grâce à un tit coup de Warp. C'est ainsi que la Légion de Lazare warp vers une galaxie lointaine, très lointaine... (Les fans de SF comprendront ce charabia).


Visiter le site web du posteur
Back to top
Aujourd’hui à 14:56
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: Qui regarde le DA finit par lire les pulps
Back to top
Page 3 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure