Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum FAN CLUB
Captain Future Fans Forum Index du Forum Fan fictions [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Ven 1 Aoû 2014 - 03:35
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou! Livraison d'un autre tiboutte pour le weekend... Wink
J'ai encore une petite suite en cours de réalisation, j'hésite encore sur un détail... Question
Bonne lecture! Kim nous revient... Youpi


Le Cyberlabe venait d'entamer son vol, en vue de quitter le système solaire. Curtis avait fait une brève visite à l'infirmerie, où Simon lui avait annoncé que Joan, qui dormait encore, était dans un état stationnaire. Après avoir demandé au cerveau volant de la maintenir en sédation jusqu'à ce qu'ils se retrouvent en vol oscillatoire, Curtis s'était approché d'elle, lui avait pris la main et l'avait serrée doucement en la regardant longuement; puis il avait quitté l'infirmerie sans ajouter un mot.

Lorsqu'il entra dans le poste de pilotage, la première personne qu'il vit fut Timarrow, qui venait tout juste de recevoir un appel de Kim. Le visage de Curtis s'éclaira d'un sourire en reconnaissant qui était à l'écran: il était content à l'idée d'avoir à nouveau des nouvelles de l'ancien pirate, et il put constater à l'expression de Kim que c'était réciproque.

-Bonjour, capitaine Flam! déclara Kim de sa voix rocailleuse. Heureux de vous savoir sur pied et en bonne santé! Heureusement, Timarrow avait pu nous avertir du pétrin dans lequel vous vous trouviez, et je constate que le marshall Ezra a fait preuve d'efficacité en vous en sortant rapidement, vous et Miss Randall! Au fait, comment va-t-elle, capitaine?

Curtis prit un air grave, en déclarant simplement:

-Son état est sérieux, Kim... Les complices d'Aled'ja ont altéré sa mémoire et elle a perdu beaucoup de ses souvenirs... Il faut absolument découvrir comment fonctionne leur altérateur de pensée, et surtout savoir s'il est possible de renverser le processus!

-Ah, les salauds! Cette mégère d'Aled'ja ne perd rien pour attendre! J'aurais dû me décider avant à vous avertir de ce qu'elle mijotait! Je regrette de l'avoir sous-estimée, mais je ne pensais pas qu'elle oserait s'attaquer à vous! Elle a encore plus d'ambition qu'avant...

-Dites-moi tout ce que vous savez, Kim... Il faut absolument mettre fin aux dangereux projets d'Aled'ja Korn! Mais je dois d'abord vous dire que le Marshall Gurney est resté sur Terre... Je suis maintenant un hors-la-loi, contraint de fuir pour échapper aux autorités, et je n'ai pas voulu lui faire partager ce sort!

La stupéfaction de Kim aurait pu être comique, si la situation n'avait été aussi grave: ses yeux exorbités et sa bouche grande ouverte exprimaient bien sa surprise! Après un bon moment de silence, le Martien réussit à reprendre contenance, ainsi que la parole:

-Ça alors, si quelqu'un d'autre que vous m'avait annoncé ça, je lui aurais dit qu'il était en train de se payer ma tête! Je sens que nous allons avoir beaucoup de choses à nous dire, Capitaine! Puisque vous êtes recherché, accepteriez-vous mon hospitalité? Timmarow vous communiquera les coordonnées de mon quartier général, vous n'en êtes pas trop éloigné, mais je crains que ça vous oblige à changer votre trajet... J'ai beaucoup de choses à vous apprendre sur les plans d'Aled'ja Korn, et je crois qu'en associant nos deux équipes ensemble, nous saurons en venir à bout! Ici, nous serons tranquilles pour décider de notre plan d'action, et nous n'aurons pas à craindre d'être espionnés!

-C'est d'accord, Kim! Je suis très touché par votre offre, et je l'accepte avec grand plaisir!

-Alors c'est entendu, je vous attends! Timarrow vous guidera, faites gaffe à l'atterrissage, la piste n'est pas très grande, mais vous devriez être capable de vous y poser... Je dois vous demander d'actionner votre brouilleur d'ondes, je tiens à garder ce site secret! termina le Martien en clignant de l'oeil.

-Je n'y manquerai pas, j'allais d'ailleurs en donner l'ordre, je ne tiens pas à être suivi non plus! A bientôt, Kim! Et merci encore!

L'ex-pirate esquissa un sourire malicieux et coupa la communication. Curtis se tourna alors vers Timarrow, qui s'empressa de lui communiquer les coordonnées de l'astéroïde où Kim avait établi son repaire. L'impétueux jeune homme aux cheveux roux ne put s'empêcher une nouvelle fois d'être impressionné et honoré de la confiance que lui portaient Kim et ses hommes... Et c'est avec un optimisme et une détermination sans bornes qu'il donna l'ordre à Grag d'entrer les données de Timarrow dans l'ordinateur de bord et de faire route vers le point indiqué, en activant le vol oscillatoire. Cette association avec Kim lui plaisait beaucoup, la perspective de travailler à nouveau en équipe avec lui le stimulait: ils ne seraient pas de trop, à eux tous, pour faire face à Aled'ja...
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 1 Aoû 2014 - 03:35
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ven 1 Aoû 2014 - 05:51
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou flamme!

Merci, merci pour cette suite! Good j'adore la spontanéité de Kim et son authenticité! Wow Wow Il a même réussi à faire sourire Curtis! Master Master Je bosse sur l'autre cadavre Exquis. Secret Je cogite encore sur un détail Question

vizz

Frégo Cool
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Ven 1 Aoû 2014 - 12:44
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Frégo!

Merci pour ton commentaire, je voulais vraiment faire ressortir la personnalité de Kim et le lien d'amitié tout particulier qui le lie à Curtis... Alors tant mieux si j'ai réussi, j'ai bien l'intention de continuer à mettre l'accent dessus!

Bizz Vizz
Flamme
flower

P.S. Y a-t-il quelqu'un qui connaisse la réponse à la question que Lunatic Laura a soulevée dans la section Books? Question
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 1 Aoû 2014 - 15:29
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Flamme !

Tu peux continuer ! J'adore la tournure que prend le récit !

Je suis contente aussi que tu amènes ainsi la coopération entre Kim et Curtis. Ce passage est vraiment plaisant. Comme le disait Frégo, cela souligne la personnalité de Kim et les liens d'amitié et de confiance entre eux !

Vivement que tu règles le compte à ce petit détail, et Frégo au sien pour l'autre histoire Wink ! Après, je prendrai le relais si vous voulez...

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Mar 12 Aoû 2014 - 02:49
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou les filles, c'est quelque chose de faire un bon résumé des indices recueillis par Kim et Curtis, à la fois détaillé et concis! Mad Donc, en attendant, je vous fais patienter un peu avec ce tiboutte que j'ai peaufiné, histoire de garder le gril assez chaud en attendant cette fameuse mise en commun des éléments d'enquête... jump Ça avance peu à peu... Ashamed

Bonne lecture et bizz vizz!
Flamme
Wink


Grag dut démontrer son savoir-faire lorsqu'il entreprit d'atterrir sur l'étroite piste, à moitié dissimulée par les branches des arbres qui réussissaient à pousser dans les anfractuosités de rochers. Le site était stratégiquement situé, près d'un plateau dominé par une montagne, donnant sur une vallée. Timarrow s'empressa de féliciter le robot: jamais un vaisseau aussi gros que le Cyberlabe n'avait atterri là auparavant! Grag, tout fier, éteignit les cyclotrons, mais garda le brouilleur d'ondes en fonction. Timarrow poursuivit:

-Maintenant, nous devons marcher un peu jusqu'à l'entrée souterraine! Si votre vaisseau avait été plus petit, Capitaine, nous aurions pu nous poser à l'intérieur!

-Je vais d'abord aller avertir Simon que nous sortons, et demander à Otho de venir avec moi pour la rencontre avec Kim. Grag, tu resteras à bord avec Simon. Il faut que quelqu'un veille sur Miss Randall en tout temps, et nous devrons nous relayer, précisa-t-il en regardant Timarrow. Pour l'instant, elle ne reconnaît que le professeur Simon et moi, mais j'ai de bonnes raisons d'espérer qu'elle fera bientôt de même avec Grag et Otho...

Grag opina. Timarrow répondit aussitôt:

-Nous en parlerons à Kim. Je suis certain que nous trouverons sans peine des volontaires pour assurer une présence dans le vaisseau pour vous assister, vous ou le professeur, lorsque vous veillerez sur Miss Randal!

Curtis prit la direction de l'infirmerie. Lorsqu'il passa devant la cuisine, il y trouva Otho en train de préparer un léger repas pour Joan, et s'empressa de l'informer du lieu où ils se trouvaient et de ce qui avait été décidé.

-Nous aurons besoin de ta présence, Otho, pour réunir et mettre en commun tous les indices recueillis par l'équipe de Kim et nous. Nous nous relaierons, le professeur et moi, pour veiller sur Joan: il vaut mieux qu'elle y demeure pour l'instant, pour minimiser les stimulis et lui éviter de trop faire appel à ses souvenirs.

-Compris, chef! J'apporte ce plateau dans l'antichambre de l'infirmerie, et je te suis immédiatement! déclara Otho, tout heureux à l'idée de contribuer au plan d'action.

-Non, laisse, je l'apporterai moi-même: je veux parler à Simon avant de sortir.

-Comme tu veux, capitaine! Je serai bien content de revoir Kim, mais il me tarde de pouvoir passer à l'action et de donner à ces salauds d'alvéoliens la leçon qu'ils méritent! ne put-il s'empêcher de lancer...

Curtis grimaça un sourire sans joie: il comprenait et partageait les sentiments du bouillant androïde, mais il savait qu'Aled'ja n'était pas une ennemie ordinaire. Elle était une Quorn, intelligente et perfide, et ne se laisserait pas facilement détourner de ses projets... Ils se devaient de bien mettre leur plan au point: une trop grande précipitation les mènerait tout droit à l'échec.

Lorsqu'il pénétra dans l'infirmerie, dès qu'il eut dépassé l'antichambre, il eut l'agréable surprise de constater que Joan était réveillée. Il put capter dans son regard, lorsqu'elle tourna la tête vers lui, la preuve qu'elle le reconnaissait bien. Mais pas plus, ce qui ne fit que renforcer sa détermination à retrouver la jeune femme qu'elle était avant de tomber entre les mains des complices d'Aled'ja. Mais l'heure n'était pas aux regrets, aussi s'empressa-t-il de saluer Simon, et de déposer le plateau-repas qu'il avait apporté sur la petite table déposée sur le lit, devant la jeune femme:

-Bonjour Joan, j'espère que tu es bien reposée?

-Oui... Où avons-nous atterri? demanda-t-elle avec un peu d'inquiétude.

Rien ne lui échappait, malgré tout, songea Curtis... Elle demeurait vigilante, et avait conservé ses réflexes. Il réfléchit rapidement à une réponse rassurante et discrète à la fois: il ne voulait pas que la jeune femme s'inquiète ni ne cherche à faire appel à ses souvenirs: la situation aurait été plus simple s'il avait pu parler librement à Simon!

-Nous sommes chez un vieil ami qui voulait me voir et que je n'ai pas vu depuis très longtemps, il a donc plein de choses à me raconter! Tu vas m'attendre sagement à bord avec le professeur, ce n'est pas très tranquille chez lui, il y a toujours beaucoup de monde!

La jeune femme ne répondit pas, mais il fut rassuré de la voir esquisser un faible sourire. Elle leva les yeux vers lui, et il y lut une confiance sans bornes, presque comme autrefois... Il en fut bouleversé, et c'est au prix d'un gros effort qu'il réussit à n'en rien montrer.

La voix de Simon le tira de sa vision:

-Nous nous débrouillerons très bien sans toi, mon garçon...

-Si vous avez besoin de quelque chose, professeur, vous pourrez compter sur Grag.

Il eut un regard appuyé pour le cerveau volant: ils s'étaient compris à demi-mot, Grag lui donnerait tous les renseignements voulus, en temps opportun, pendant le sommeil de Joan. Sur ce, le jeune homme sourit à la jeune femme, et sortit. Il se dirigea d'un pas déterminé vers le sas de la porte de côté, où l'attendaient déjà Otho et Timarrow. Il se sentait plus impatient que jamais à l'idée de revoir Kim.

Le trajet fut court, la piste étant voisine du bâtiment qui occupait en partie l'espace d'une gigantesque grotte souterraine, et dont l'entrée avait habilement été fermée par une porte dont le revêtement extérieur ressemblait à s'y méprendre aux rochers environnnants. Curtis fut rempli d'admiration pour l'ingéniosité dont Kim avait fait preuve dans l'installation et l'aménagement de son repaire. Il était admirablement bien conçu et camouflé, et hautement fonctionnel. Tout avait été pensé dans le souci de permettre aux nombreux hommes qui s'y trouvaient de vivre le plus normalement possible, même si ce mot ne semblait vraiment pas approprié au genre de vie qu'ils menaient ici. Au fur et à mesure qu'ils progressaient dans cette base dissimulée sous les rochers, Curtis croisa des hommes qui avaient fait partie de ceux qui avaient travaillé sans relâche pour construire le Phénix à temps pour quitter le planétoïde voué à la destruction. Ils étaient tous manifestement heureux de le revoir, bien qu'aucune parole ne fût échangée, à part de rapides salutations: chacun avait sa besogne à faire, mais les regards et les expressions faciales témoignaient éloquemment que personne n'avait oublié ces semaines, ces mois passés dans une course contre la mort.

Timarrow grimpa plusieurs escaliers, qui les menèrent vers une partie isolée du reste de la base, arriva finalement devant une porte, et en composa le code d'accès. Lorsqu'elle s'ouvrit, Curtis se retrouva face à Kim et à Grabo, et il éprouva une joie sincère de les revoir.

-Capitaine! s'exclama le grand Martien, tout en se dirigeant vers lui et en lui faisant l'accolade. Curtis, ému, lui rendit la pareille et les deux hommes s'étreignirent franchement. Kim n'avait rien perdu de son charisme: de lui émanaient toujours ce mélange d'autorité et d'attention envers les autres, qui entraînait naturellement les hommes à le suivre fidèlement.

Timarrow et Grabo se firent silencieusement signe et sourirent, en regardant avec plaisir cet étrange spectacle: les retrouvailles émues entre le fameux justicier de l'espace, si longtemps considéré comme un ennemi, et le non moins fameux chef pirate. Cette vision aurait surpris quiconque aurait ignoré leur solidarité lors de cette épreuve sur le planétoïde, mais tous ici étaient au courant de ce lien particulier entre eux, même ceux qui n'y étaient pas, à l'époque... L'histoire allait se répéter, quelque peu différemment: c'est le capitaine qui avait maintenant besoin de Kim et qui allait bénéficier de son aide! Et chacun ici aurait à cœur d'y contribuer!
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Dernière édition par flamme le Mar 12 Aoû 2014 - 04:00; édité 3 fois
Back to top
Mar 12 Aoû 2014 - 03:10
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Flamme !

merci de m'offrir de la lecture pour mon insomnie ! J'aime beaucoup des retrouvailles entre Curtis et Kim ! Tu as eu raison aussi de prendre le temps de décrire le repaire du chef pirate, ça montre aussi son caractère et l'organisation de son équipe pour faire face à Aled'ja.

seul petit "détail", mais sauf erreur de ma part, Joan n'a pas revu Otho encore. De même pour Ezra. Et elle ne reconnaît pas forcément Grag : elle a juste été surprise de le voir lors de son premier réveil. Curtis et Simon avaient convenu de ne pas la confronter à de "nouveaux" visages ou personnes, pour éviter de la fatiguer et de trop la solliciter, que cela devait se faire petit à petit. J'avais même suggéré (mais c'était juste une idée, on peut revenir dessus), qu'elle entre dans le cockpit sans la présence d'Otho et qu'éventuellement, cela lui fasse penser à l'androïde. Un peu comme le fait d'avoir reconnu l'infirmerie lui a fait penser à Simon. Mais bon, si ça vous arrange qu'on fasse autrement pour Otho, aucun souci pour moi Wink !

Il va falloir imaginer le plan d'attaque de Kim, aussi Question

merci encore pour la lecture ! bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Mar 12 Aoû 2014 - 03:29
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Limeye!

Tu as raison, Joan n'a pas revu Otho, (et elle avait eu une réaction assez forte en voyant Grag, le pauvre! Sad ) J'en avais bien le souvenir et j'ai composé ce dernier post dans cet esprit, en supposant que les deux affreux se tiennent hors de portée de vue de Joan lorsqu'ils entrent dans l'infirmerie ou assistent Simon... S'il faut apporter une précision, je le ferai... Je n'ai pas laissé de côté l'idée qu'elle entre dans le cockpit et que cela lui évoque Otho, je trouve que c'est une bonne idée! Cela pourra se faire bientôt, tout comme elle réapprendra à revoir Grag... Mais je voulais davantage m'attarder sur les retrouvailles avec Kim, pour faire avancer l'intrigue... Quant à Ezra, Joan ne risque pas de le revoir dans un avenir rapproché, puisqu'il est resté sur Terre...

Je pense que le plan d'attaque de Kim nous viendra plus facilement à l'esprit lorsque j'aurai présenté le résumé: nous pourrons choisir parmi les possibilités qui s'offriront!

Encore un peu de patience... Mr. Green jump J'essaie d'aller aussi vite que je peux dans les circonstances... Ashamed Wall

Bizz Vizz
Flamme
Wink
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mar 12 Aoû 2014 - 03:49
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Recoucou!

J'ai apporté de légères modifications pour souligner le fait que Joan ne reconnaît pas encore Otho ni Grag, en tenant compte des remarques de Limeye! En espérant le tout plus clair de cette façon...

Bizz Vizz
Flamme qui va prendre une bonne nuit de repos... Snore
Wink
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Dim 7 Sep 2014 - 22:12
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou les filles!

Phheeeewww... Il m'aura demandé un gros effort de synthèse, celui-là... Mad

J'ai un premier tiboutte à proposer, un autre suivra un peu plus tard... Je tenais à faire avancer l'intrigue et à donner des choix d'idées et de pistes pour poursuivre, mais j'espère avoir réussi à rendre le tout fluide et cohérent... Faites-moi savoir si quelque chose ne va pas!

Je vous souhaite une bonne lecture!

Bizz Vizz
Flamme
Globlaugh

Kim et Curtis, en hommes habitués à la rapidité d'action et de réaction, mirent fin à leur accolade et, après un regard appuyé, se tournèrent vers Grabo, Timarrow et Otho. Tous ressentirent que le début d'une collaboration assidue s'enclenchait, et que l'action n'allait pas manquer...

-Il faut que nous réunissions sans tarder tous les indices que nous avons récoltés, chacun de notre côté, et tout mettre en commun! déclara Kim. Quand ce sera fait, nous serons autrement plus efficaces pour préparer un plan d'attaque pour contrer les ambitions d'Aled'ja Korn! Suivez-moi, capitaine, avec Otho et Timarrow! Grabo, tu restes à ton poste et tu me préviens de la moindre nouveauté, comme d'habitude!

-Compris, Kim! fut la réponse du Jovien.

Puis, Kim sortit de la petite pièce, redescendit quelques escaliers et emprunta un corridor qui menait à une petite salle située dans une partie plus tranquille du repaire, à mi-chemin entre les aires d'habitation et celle, plus animée, où étaient situés la station de surveillance et le hangar qui abritaient les quelques vaisseaux spatiaux dont disposaient les pirates.

-Entrez! dit-il de sa voix éraillée en ouvrant une porte. Comme nous allons passer pas mal de temps ici, autant le faire avec un peu de confort, sourit-il en esquissant un clin d'oeil à tous.

La petite salle était pourvue d'une grande table, de sièges confortables et de matériel audio-visuel. Dans un coin se trouvait une kitchenette tout équipée: manifestement, tout était prévu pour pouvoir discuter sans devoir s'interrompre trop longtemps... Timarrow s'y dirigea et s'empressa de mettre la cafetière en marche: l'habitude de ce rituel transparaissait dans chacun de ces gestes, précis et rapides... Ce n'était pas la première fois qu'il se tenait des réunions stratégiques dans cette salle, et sûrement pas la dernière! Le café fut vite prêt et chacun s'en servit une tasse.

Tous les quatre prirent place à la table; Curtis et Kim se regardèrent, et le grand Martien déclara:

-A vous l'honneur de commencer, capitaine! Je suis curieux d'apprendre ce que vous savez au sujet d'Aled'ja Korn!

Le justicier aux cheveux roux prit une profonde inspiration, et chassa résolument de sa pensée l'émotion qui l'avait saisi: il lui fallait mettre ses sentiments pour Joan en veilleuse, dans un coin de son esprit et de son coeur, et se concentrer afin de pouvoir présenter la situation à Kim de la façon la plus neutre possible. Pourtant, chaque parole qu'il allait prononcer allait lui rappeler la situation désespérée dans laquelle la jeune femme se trouvait, maintenant...

Ses yeux croisèrent le regard empathique, encourageant et déterminé de Kim. Curtis put y lire aussi autre chose, qu'il ne parvint pas à définir, entre la colère et la tristesse... Puis, il prit la parole:

-Tout a commencé il y a quelques jours seulement, quand j'ai reçu un appel d'urgence du Président Carthew qui m'a causé une surprise totale: il m'apprenait que le général Swan avait été assassiné dans son bureau par la lieutenant Randall, qui avait ensuite copié des données de son ordinateur et avait disparu! Je ne pouvais le croire, mais j'ai pu constater que la scène avait été filmée par la caméra de surveillance... Je n'étais pas revenu de ma surprise que je me suis vu confier la mission, avec mon équipe, de trouver et ramener la lieutenant pour qu'elle soit jugée... Le meurtre et ses circonstances devaient être tenus secrets pour ne pas ébruiter l'affaire.

Nous avons découvert que Miss Randall n'était pas l'auteure du meurtre, et que c'était un sosie qui avait tué le général. Une jeune femme qui n'était pas maîtresse de ses pensées, manipulée par une bande de crapules agissant sous les ordres d'Aled'ja Korn. Ils ont dû utiliser cette jeune femme pour réaliser le meurtre, parce qu'ils n'ont pas réussi à amener Joan Randall à le faire. Ils avaient réussi à capturer la lieutenant en gagnant sa confiance et ils ont voulu également maîtriser ses pensées, mais elle a été brutalisée en voulant leur résister... Moi-même et Otho avons été capturés par cette bande, et nous avons eu de la chance de leur échapper, avec l'aide de Timarrow qui se trouvait sur place... Aled'ja a voulu faire disparaître ses complices en même temps que les traces de ce qui s'était passé dans son repaire du New Jersey en le faisant exploser, mais nous avons réussi à en sauver deux avant qu'il soit trop tard... L'un d'eux, le Dr Markus Saunders, a pu nous fournir de précieux renseignements sur les ambitions d'Aled'ja concernant la société d'Alveola, grâce au lecteur de pensées. Elle a aussi deux associées proches, Mariam Khalil et Annabelle Black, qui ont dû fuir avec elle lorsque le repaire a explosé. Depuis, nous ignorons où elles peuvent se trouver, mais les probabilités sont fortes qu'elles aient regagné Mars...

Curtis s'interrompit, interrogeant Kim du regard. Mais celui-ci garda le silence, l'invitant simplement, d'un signe de tête, à poursuivre: chaque chose en son temps, songeait le grand Martien. Curtis poursuivit, après avoir relâché ses poings qui s'étaient resserrés imperceptiblement en évoquant Markus Saunders:

-Aled'ja a un réseau complexe de disciples étendu sur une bonne partie de la planète Mars, ainsi qu'un laboratoire secret, dans les ruines de Korak, vous le savez sans doute. Je crois que vous connaissez aussi bien que moi, Kim, les ambitions d'Aled'ja pour la société d'Alveola, et l'importance de la freiner dans ses projets... Elle n'hésite pas à manipuler les gens pour parvenir à ses fins, ou à se débarrasser de ceux qui osent lui tenir tête...

L'expression de Kim était éloquente: son regard s'était durci. Curtis se demanda à nouveau en quoi Kim était affecté par la société d'Alveola, et il était curieux d'entendre ce que le grand Martien avait à révéler... Mais lui-même n'avait pas terminé, et il poursuivit, en faisant de gros efforts pour maîtriser son émotion:

-Mais ce qui est tout aussi important, c'est de découvrir rapidement le fonctionnement de l'altérateur de pensées... Saunders sait comment cet appareil fonctionne, il avait réussi à en trouver les plans dans le laboratoire secret d'Aled'ja... Il doit aussi y avoir de nombreux renseignements dans ce laboratoire, et la réponse à de nombreuses questions... Il faut trouver le moyen de rendre leurs pensées aux personnes qui ont été manipulées, et de les rendre libres à nouveau en les affranchissant de l'influence d'Aled'ja sur eux!

Pour la première fois, Kim prit la parole:

-C'est une priorité, capitaine! Quand j'ai appris que Miss Randall était entre les mains des complices d'Aled'ja, j'ai été très inquiet pour sa sécurité...

A nouveau, Curtis serra les poings. Kim, qui avait aperçu son geste, se tut. Puis, il se leva et déclara:

-Capitaine, rien n'est simple en ce qui concerne Aled'ja Korn et son organisation... Depuis tout le temps qu'on surveille ses agissements de loin, je sais de quoi je parle!

Curtis regarda Kim, surpris... Il comprit que le Martien allait lui apprendre ce qu'il savait de son côté sur leur redoutable ennemie, et reprit place sur sa chaise, conscient au plus haut point de l'importance du moment.

***
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Dernière édition par flamme le Lun 8 Sep 2014 - 23:54; édité 1 fois
Back to top
Dim 7 Sep 2014 - 23:32
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Flamme!

Superbe suite! Good Master Master Master J'ai déjà hâte de voir ce que Kim a à raconter de son côté. jump jump jump Va-t-on avoir droit aussi à un remontage de bretelles de sa part concernant la relation de Curtis avec Joan! Shocked Vite la suite! Mort de Rire

A+

Frégo Smoke
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Lun 8 Sep 2014 - 01:52
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Frégo!

Merci de tes commentaires! Je m'attends aussi à ce que Kim remonte les bretelles de Curtis dans le récit, Mr. Green jump mais je ne sais pas quand... et ce ne sera pas nécessairement moi qui vais l'écrire, je te verrais très bien nous livrer ce passage! Good Ce genre de déclaration se réalise mieux à deux personnes, sans spectateurs autour... Tout comme ce que Kim a sur le coeur et qu'il ne confiera qu'au capitaine, sans témoins... Secret donc pas tout de suite! J'espère que vous ne trouverez pas que je vous laisse sur votre appétit... je ne vous ai servi qu'une entrée!

A l'une de vous maintenant de poursuivre le service du prochain plat! En espérant ne pas avoir l'estomac dans les talons trop longtemps... jump


Kim se racla un peu la gorge avant de commencer, et commença abruptement:

-J'ai de bonnes raisons d'en vouloir à Aled'ja, capitaine, mais je préfère les taire pour l'instant, ce n'est pas le plus important. Ce que vous devez savoir, c'est que j'ai beau être un pirate, un criminel au yeux de la justice, je n'aime pas la cruauté. Et je tiens à la liberté, qui est quelque chose de précieux, je suis bien placé pour le savoir... Pas seulement la liberté d'aller où bon nous semble, mais la liberté de penser et d'exprimer ce que l'on veut... Et la société d'Alveola s'attaque directement à cette liberté... Le monde ne sera pas meilleur si le gouvernement des Neuf Mondes est soumis à l'emprise de cette société martienne, vous pouvez me croire! Les mégalomanes se valent tous!

Curtis partageait le même avis, mais se garda d'interrompre Kim, qui poursuivit:

-Les débuts d'Aled'ja ont été bien simples: des réunions, du recrutement naturel, du lavage de cerveau bien orchestré, mais avec des gens qui le voulaient bien, ceux-ci se chargeant d'en convaincre d'autres à leur tour... Puis, elle a commencé à manipuler les pensées de ceux qu'elle jugeait utiles à sa cause, mais qui n'étaient pas décidés à s'y engager. Le pouvoir lui est monté à la tête, et maintenant, elle ne veut plus simplement se contenter d'une foule de plus en plus nombreuse de disciples, elle veut mettre le système solaire entier sous sa coupe, et par la manière forte! Après, ce sera le reste de l'univers, on connaît bien la chanson! Mais y'a rien de bon qui va sortir de tout ça!

Curtis retint un sourire en entendant Kim s'exprimer directement, avec son franc-parler habituel... Mais il savait parfaitement que le redoutable pirate avait bien cerné la situation, et voyait les choses de façon on ne peut plus réaliste...

Kim poursuivit, d'une voix plus grave:

-Au début, ses méthodes étaient bien innocentes, et il n'y avait pas encore de victimes... Mais maintenant, elle n'hésite pas à contrôler les pensées de ceux qui osent lui tenir tête, ou même simplement dire qu'ils ne sont pas d'accord avec ses agissements! Ou bien elle les fait disparaître, par n'importe quel moyen, le meurtre ne lui fait pas peur... Et quand elle a commencé à vouloir influencer des membres de la Police Interplanétaire en menaçant leurs familles -Swan a été l'un des premiers- je me suis mis à la surveiller plus étroitement: j'ai envoyé quelques hommes fiables et discrets pour tenter d'en savoir plus sur sa manière d'opérer, mais certains ont disparu mystérieusement, d'autres ont dû battre en retraite pour sauver leur peau... C'est difficile de se défendre contre des gens munis de dispositifs qui les rendent invisibles! Heureusement, Timarrow a survécu et a pu vous ramener vivant!

Il s'interrompit brièvement, le temps de jeter un coup d'oeil reconnaissant au Saturnien, et poursuivit:

-Dès que j'ai constaté qu'elle tentait de soumettre des représentants du gouvernement intersidéral à son contrôle, j'ai deviné que tôt ou tard, je devrais faire appel à vous, capitaine... Je redoutais de la voir s'intéresser au Marshall Gurney ou à la lieutenant Randall, vous pouvez bien l'imaginer! Mais j'ai trop tardé à réagir, en espérant pouvoir réussir seul, même si je n'y croyais pas trop... Vous comprendrez que je me voyais mal demander l'aide de la Police Interplanétaire, avec ma réputation... Et quand je me suis décidé à vous contacter, j'ai compris que j'avais malheureusement trop hésité, et je le regrette infiniment, croyez-moi... Je me sens responsable de ce qui est arrivé à la lieutenant Randall, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider à la sortir du merdier dans lequel elle se trouve! Je n'oublie pas la dette que j'ai envers elle et envers vous, capitaine, et je vous assure que vous pouvez compter sur mon aide et sur celle de tous ceux qui se trouvent ici!

Il fixa le capitaine un instant. Curtis s'empressa de préciser ce qui lui paraissait le plus important dans tout ce que Kim avait dit:

-Merci de votre aide, Kim, elle nous sera précieuse! Mais vous n'avez rien à vous reprocher...

Le Martien l'interrompit brusquement:

-Oh que oui, capitaine! Et pas seulement en ce qui concerne Miss Randall... Aled'ja a fait bien d'autres victimes... J'ai pu éviter le pire en ce qui concerne quelques personnes, y compris la petite Valérie Swan, mais pas toutes, malheureusement... J'aurais dû vous contacter bien plus tôt!

Puis, sans laisser à Curtis le temps de reprendre la parole, il enchaîna abruptement, en homme habitué à échafauder des stratégies:

-Nous devons établir un plan d'action! Je sais par Vadek que Mariam Khalil et Annabelle Black ont quitté la Terre, à destination de Mars... Mais Aled'ja Korn n'était pas avec elles...

Curtis eut un mouvement de surprise... Où pouvait-elle se trouver maintenant? Chose certaine, si elle n'était pas sur Mars, cela pourrait leur laisser le champ libre pour faire certaines recherches... Il suggéra immédiatement de s'y rendre, pour trouver le laboratoire secret de Korak et y faire des fouilles: il comptait bien mettre la main sur les plans de l'altérateur de pensées et sur d'autres renseignements, susceptibles de l'aider à trouver un moyen de contrer Aled'ja. Mais Kim secoua la tête d'un air perplexe:

- Ça va être long de trouver ce laboratoire, capitaine... Les ruines de Korak sont situées dans un endroit difficile d'accès... L'ancienne ville, qui était immense, est également dotée d'un réseau souterrain très complexe, un véritable labyrinthe truffé de pièges, conçu exprès, à l'époque, pour protéger les habitants de la ville des envahisseurs... Sans compter qu'Aled'ja a sûrement pris les moyens pour protéger son laboratoire! Ne serait-il pas plus rapide d'obtenir les plans de l'altérateur et d'autres informations de Saunders lui-même avec l'aide du marshall Gurney? C'est vraiment dommage que vous ne puissiez plus l'interroger sans risquer d'aller le rejoindre en cellule...

Curtis apprécia un moment l'humour de Kim, mais ne put s'empêcher de fulminer contre l'absurdité de sa situation: approcher Saunders lui était facile lorsqu'il était le capitaine Flam, au service du gouvernement du président Carthew... Mais maintenant il était devenu un hors-la-loi... Il était considéré pratiquement comme un déserteur pour avoir refusé en toute connaissance de cause de livrer à la justice une jeune femme coupable selon toutes les apparences du meurtre du Général Swan... Si la Police Interplanétaire mettait la main sur lui, il était sûr de se retrouver derrière les barreaux, comme Saunders!

-Le marshall Gurney pourrait sûrement nous aider... Il m'a assuré de son appui, quand je l'ai ramené sur Terre. Nous verrons ce que nous pourrons faire... Mais je ne pense pas que Saunders soit au courant de tout les secrets de l'altérateur de pensées: il ne semble pas être totalement au point, puisqu'il n'a pas fonctionné impeccablement avec Joan... Les plans que Saunders a trouvés sont-ils fiables? L'échec du traitement avec Joan peut-il être dû à ce dispositif inséré dans son oreille, découvert par le professeur? Qui l'y a inséré? Peut-être y a-t-il d'autres traîtres dans l'équipe d'Aled'ja, qui travaillent pour eux et contre elle? Markus n'était peut-être pas le seul à se servir des ambitions d'Aled'ja comme couverture pour ses projets personnels... Il y a tant de questions qui demeurent sans réponse, et je demeure persuadé que le meilleur endroit pour les trouver, c'est le laboratoire d'Aled'ja! Je pense donc que nous devrions orienter nos recherches de ce côté... Nous pourrons toujours demander l'aide du marshall Gurney si nous devons interroger à nouveau Saunders, mais je ne vous cacherai pas que je tiens à éviter cet individu le plus possible...

Kim acquiesça: il pouvait facilement deviner les sentiments du Capitaine envers celui qui avait osé porter atteinte à celle qu'il aimait... Le chef pirate avait deviné bien des choses en les côtoyant tous les deux sur le planétoïde... Otho avait également jeté un coup d'oeil de biais vers le capitaine en l'entendant déclarer son aversion pour cet homme...

-On peut aussi tenter de retrouver Khalil et Black, ajouta l'androïde. Une séance d'hypnose avec elles nous en apprendrait sans doute beaucoup!

-Tu as raison, Otho! C'est une piste intéressante! Elles pourraient nous apprendre l'endroit exact où Aled'ja a établi son laboratoire... répliqua Curtis.

-Très bien, capitaine! Nous allons organiser notre expédition sur Mars! L'un de mes hommes connaît bien la région de Korak, je lui demanderai de nous servir de guide. De combien d'hommes avons-vous besoin pour notre entreprise?

Curtis réfléchit rapidement. Il fallait tenir compte de la nécessité d'assurer la présence de Simon ou la sienne à l'infirmerie, puisque Joan ne reconnaissait encore personne d'autre. Il était aussi nécessaire de garder quelqu'un à bord du Cyberlabe pour seconder celui qui serait de garde à l'infirmerie. Il fit part aussitôt à Kim de ce détail.

Timarrow s'offrit immédiatement pour seconder celui qui veillerait Joan: ayant déjà pris soin d'elle dans le repaire sordide du New Jersey, il serait à même d'apporter une aide appréciable. Curtis accepta avec reconnaissance, et poursuivit:

Je crois qu'avec quatre ou cinq hommes, en plus de vous Kim, Timarrow et mon équipe, ce serait parfait... Nous devrons être assez nombreux pour augmenter les possibilités d'action, mais pas trop non plus, pour faciliter la discrétion et ne pas nous nuire!

-Parfait! répliqua Kim en se frottant les mains... Venez-vous avec moi pour choisir les volontaires, capitaine? Nous établirons ensuite un plan d'action! Il faudra aussi décider avec quel vaisseau on s'y rendra!

Curtis acquiesça et sourit en suivant Kim hors de la pièce. La rapidité d'action du Martien, son sens de l'organisation et sa manière d'aller droit au but, plaisaient infiniment à Curtis, qui retrouvait chez le redoutable chef pirate bien des traits de son propre caractère... Ses pensées s'envolèrent momentanément vers Joan... Dès que le choix des volontaires serait terminé, il retournerait au Cyberlabe pour la retrouver, voir comment elle allait, et pour aviser Simon de ce qui allait survenir. Il tenait à le faire avant de s'absorber dans l'élaboration de leur futur voyage vers Mars, qui ne serait pas sans danger.


Je passe le flambeau, maintenant... Qui prend la relève?
Bizz Vizz
Flamme
Wink
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Dernière édition par flamme le Lun 8 Sep 2014 - 23:57; édité 1 fois
Back to top
Lun 8 Sep 2014 - 05:35
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Moi, moi, moi Mort de Rire

je repasse plus tard ! je suis pressée ce matin, mais j'ai tout lu et super boulot que tu as fait ! Good Master

bizz vizz

Limeye Run
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Lun 8 Sep 2014 - 11:18
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
limeye a écrit:
Moi, moi, moi Mort de Rire



Coucou Limeye!

Ça fait vraiment plaisir de voir un tel enthousiasme! Shocked Laughing Youpi

Bizz Vizz et bonne journée!
Flamme
Wink
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mer 10 Sep 2014 - 20:14
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Hello les filles !

et voilà le résultat de mon enthousiasme Mort de Rire ! Du moins, pour un premier jet !

bonne lecture et bonne fin de journée !

bizz vizz

Limeye


Grabo avait fait rassembler les hommes dans une grande salle qui servait à la fois de salle de réunion et de détente. Curtis et Otho suivirent Kim qui y entra le premier, Timarrow fermait la marche. Le silence se fit dès que le chef entra et Curtis comme Otho reconnurent bien des visages parmi les hommes présents. Beaucoup s'étaient trouvés avec eux sur le planétoïde et avaient participé à la construction du Phénix. Ils saluèrent le Capitaine et l'androïde d'un léger signe de tête, certains arboraient même un léger sourire à les revoir. Curtis se surprit à se dire qu'il aurait plaisir à discuter avec quelques-uns, parmi les hommes les plus fiables et les plus courageux qu'il ait eu l'opportunité de rencontrer dans sa vie.

- Bon, les amis, dit Kim de sa voix rocailleuse. Je vais avoir besoin de volontaires pour une mission un peu compliquée. Grabo vous a déjà expliqué un peu ce qu'il en est. Vous savez que j'ai déjà envoyé certains d'entre vous en mission contre la société d'Alvéola. Mais là, les choses deviennent plus graves et plus sérieuses encore. Aled'ja Kohrn menace directement le gouvernement interplanétaire.
- Qu'est-ce qu'on en a à faire des ronds-de-cuir de New York, Kim ?
- Pas grand-chose, j'en conviens. Mais le problème, ce n'est pas eux en tant que personne. C'est plus que si Aled'ja prend le contrôle du gouvernement, nous pouvons tous dire adieu à notre petite vie pépère. Cette femme est capable de mettre en place une véritable dictature, et nous tenons tous chèrement à notre liberté.
- C'est vrai, Kim, dit un homme assez grand et maigre que Curtis et Otho reconnurent pour être Okapaï, un des ex-prisonniers du Vulcain.
- Par ailleurs, et pour parvenir à ses fins, cette femme a tenté de s'en prendre au Capitaine Flam, qui, grâce à Timarrow, a pu lui échapper. Mais elle a porté gravement atteinte à la lieutenant Randall.

Un étrange silence suivit ces derniers mots. Curtis vit clairement s'afficher la consternation, voire la tristesse sur certains visages, aux mines pourtant patibulaires. Joan avait été appréciée par tous et beaucoup avaient pris sa défense et avaient assuré sa protection quand lui-même, Grag ou Otho étaient occupés sur le chantier du Phénix et qu'elle restait au campement. Hormis Molémos, personne n'avait cherché à porter atteinte à la jeune femme, et si les hommes de Kim portaient à son équipe et à Ezra un profond respect et une reconnaissance sincère, ce qui les liaient à Joan était encore différent. C'était de l'admiration et il comprit très vite, avant même que Kim ne reprenne la parole qu'ils allaient avoir plus de volontaires que nécessaires pour cette mission.

- La lieutenant Randall est en danger, Capitaine ?, demanda à nouveau Okapaï avec une inquiétude sincère dans la voix.
- Elle se trouve désormais à bord du Cyberlabe, répondit-il. Elle est physiquement hors de danger, mais Aled'ja est parvenue à endommager sérieusement les circuits de sa mémoire. Elle a tenté de remplacer ses souvenirs par des faux, pour pouvoir la manipuler à sa guise. C'est ce qu'elle compte faire avec des membres importants du gouvernement, peut-être avec le Président lui-même. Cette femme ne reculera devant rien.

Kim hocha la tête et un pli soucieux se creusa un instant à son front. Mais il avait déjà disparu quand il reprit la parole :

- Nous avons connaissance grâce à Vadek de la présence de Mariam Khalil et d'Annabelle Black sur Mars. Nous allons tenter de les retrouver, mais pour cela, je vais avoir besoin de volontaires.

Toutes les mains se levèrent, même parmi les hommes qui n'avaient pas participé à l'aventure du Phénix. Tous avaient entendu maintes et maintes fois le récit de cette aventure vécue par leurs compagnons, et tous savaient ce qu'ils devaient au Capitaine Flam, au Marshall Gurney, aux Futurmen et à la lieutenant Randall. Car au-delà de la vie, tous leur devaient la liberté, même ceux qui n'avaient pas figuré parmi les révoltés du Vulcain. Cet élan émut Otho, mais ne surprit pas Curtis. Kim eut un petit sourire en coin et leva les mains en signe de remerciement :

- Merci, les gars. Je savais que je pouvais compter sur vous. Mais pour l'heure, il ne s'agit pas d'une opération de grande envergure. Nous aurions besoin de 4 à 6 hommes seulement. Les autres, vous resterez en alerte ici, pour être prêts à intervenir sur Mars ou même sur Terre, selon ce qu'il adviendra. Aled'ja Khorn est toujours sur Terre et il va falloir la surveiller. C'est dangereux, et je ne voudrais pas laisser Vadek et les quelques compagnons qui sont avec lui seuls face à cette sorcière. Avec Grabo, vous allez monter un autre petit groupe pour prendre le relais ou soutenir Vadek selon ce qu'il adviendra. Tenez-vous prêts à partir très vite. Mais nous allons d'abord constituter le petit groupe qui partira avec moi-même et le Capitaine.

Curtis laissa le soin à Kim de désigner ces hommes, en fonction de leurs aptitudes. La plupart était assez jeunes, solides. Okapaï qui n'avait pas été choisi s'avança cependant une fois que son chef eut constitué le groupe.

- Kim. Tu ne peux pas me refuser de partir avec vous. Je sais que tu as pris des Martiens, parce que vous vous fondrez aisément parmi la population et vous attirerez moins l'attention que moi. Mais je veux aller avec vous. Tu fais bien partir Tim.
- Parce qu'il pourra aider le professeur Simon à suivre la convalescence de Miss Randall, répondit Kim qui craignait un peu que d'autres revendiquent aussi le droit de les accompagner. Okapaï, tu peux jouer un rôle important aussi en restant ici. Le travail ne manquera pas, je peux te l'assurer !

L'homme secoua la tête. Il était déterminé. Curtis intervint alors :

- Okapaï, je comprends votre souhait d'en découdre et au nom de Joan, je vous en remercie sincèrement. Elle sera très touchée de l'intérêt que vous lui manifestez tous et de votre souhait de l'aider au mieux. Je crois me souvenir que vous aviez quelques compétences dans les circuits intégrés et cela pourrait nous être utile. J'ai laissé Kim choisir parmi vous, car il est le mieux à même de le faire, mais s'il l'accepte, je serai heureux de vous compter dans la petite équipe qui nous accompagnera. Vous pourriez aider Simon dans l'étude de certains appareils que nous avons récupérés ou que nous serions susceptibles de récupérer.

Un sourire heureux s'afficha sur le visage de son interlocuteur et Kim comprit tout de suite à quoi le Capitaine faisait allusion : les machines mises au point par Aled'ja et ses complices pour extorquer des renseignements ou soumettre leurs victimes étaient certainement complexes. Il ne fallait pas faire n'importe quoi avec et Okapaï pouvait en effet être d'une aide certaine.
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Jeu 11 Sep 2014 - 11:28
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Coucou Limeye !

Ce cher Kim, toujours le maître du pragmatisme même dans l'expression de ses principes moraux! Good Master La réaction de ses hommes face au sort de Joan m'a aussi fait chaud au cœur. Wow Wow Wow Globlaugh

A+

Frégo Smoke
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Aujourd’hui à 14:46
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: [cadavre exquis] D'un mystère à l'autre
Back to top
Page 8 sur 12
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11, 12  >
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure