Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum FAN CLUB
Captain Future Fans Forum Index du Forum Fan fictions [jeu] Défi à dix mots
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Sam 25 Jan 2014 - 20:03
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Bonsoir les filles !

j'ai du mal à avancer sur Et si..., donc je me suis plongée dans le défi ! Voici ma version ! Suite des deux précédents...

bizz vizz !

Limeye

bougie / fête / amical (e) / commémorer / voyage / rocambolesque / sécheresse / confetti / chenapan / chapeau


Après une journée bien remplie, après avoir apporté de la joie aux enfants, c'est au tour des adultes de s'amuser. Tout le personnel de la Présidence est invité au bal. La plupart des parents ont confié leurs enfants à des baby-sitters ou de la famille proche.

La grande salle de réception a été quelque peu rangée et nettoyée des animations de la journée. Le goûter (ou plutôt ce qu'il en reste) a disparu, les nappes ont été changées. Les traiteurs reviennent, apportant de quoi satisfaire les appétits les plus exigeants. Des musiciens prennent place sur l'estrade, là où la petite troupe avait joué le spectacle pour les enfants. La salle se remplit peu à peu et sur le coup de 20h, le Président Carshew s'autorise un nouveau petit discours, remerciant l'ensemble du personnel pour le travail accompli au cours de l'année et leur souhaitant à tous de belles fêtes de Noël et une bonne soirée.

Aux murs brillent les guirlandes de fausses bougies, les conversations vont bon train, les bouchons des bouteilles fusent, les verres se remplissent. L'ambiance est à la fête. Les premiers couples commencent à danser sur la piste, et Curtis échange un regard amical et complice avec Billy qui fait tourner Mary. Il cherche à nouveau Joan des yeux, mais elle n'est toujours pas arrivée. Otho s'approche de lui, plusieurs canapés à la main, un verre dans l'autre.

- Dis, Capitaine, j'espère qu'il n'est rien arrivé à Grag et à Joan. C'est pas dans ses habitudes d'être en retard...
- Il est à peine 20h15, s'ils ne sont pas là à la demi, on pourra commencer à s'inquiéter.
- Il ne t'a pas appelé ?
- Non, je n'ai pas de nouvelles.
- Quand même, t'es pas inquiet ?

Curtis soupire. Si, bien sûr, il est inquiet. Il est toujours inquiet pour Joan... mais enfin, qui pourrait lui vouloir du mal un soir comme celui-là ? Non, elle et Grag vont certainement arriver...

- Dis donc, chef, j'ai entendu Ezra tout à l'heure, il paraît qu'il y aura un sacré raout cette année, car on va commémorer la fondation de l'Association des Mondes Amis. J'espère qu'on ne sera pas en voyage à ce moment-là, on pourrait bien s'amuser !

Curtis s'apprête à répondre, quand son regard se porte vers l'entrée de la salle. La haute silhouette de Grag se distingue enfin et, à ses côtés, la chevelure blonde de Joan. Il retient un soupir de soulagement, mais Otho qui connait bien son chef l'a entendu et regarde lui aussi dans la même direction.

- Je me demande bien ce qu'elle te réserve, Joan, pour avoir été ainsi en retard, dit-il d'un ton goguenard. Je suis sûr que Grag va me raconter des aventures rocambolesques pour trouver LA robe rouge...

Mais Curtis n'entend plus les remarques d'Otho, ni même les exclamations de joie de Grag à retrouver son ami. Il se dit qu'il pourrait bien avaler deux ou trois coupes de champagne d'affilée, cela n'étancherait pas la sécheresse qu'il sent dans sa bouche. Il voit simplement Joan s'avancer vers lui, souriante, à la fois un peu amusée et intimidée. Elle porte une magnifique robe de soirée noire, qui moule merveilleusement ses formes, ce qui ne laisse pas indifférents quelques-uns de ses collègues, dont le libidineux général Swan - au point qu'Otho se demande si celui-là ne devient pas vraiment dangereux.

- Alors, Otho, comment trouves-tu les petits fours ?, demande-t-elle pour taquiner l'androïde et échapper au regard insistant de Curtis.
- Délichieux. Vraiment délichieux. T'en veux ?
- Oui, merci, et apporte-moi aussi une petite coupe de champagne, tu serais adorable.

Il n'en faut pas plus pour rendre Otho ravi, et l'androïde s'éloigne vers le buffet, alors que Grag rejoint les serveurs pour aider. Ces quelques instants ont permis à Curtis de reprendre consistance et c'est avec un peu de malice qu'il lui dit :

- Joan, je ne peux que vous complimenter sur votre robe, à un détail près...
- Je sais, Capitaine, et je m'en excuse... je n'ai pas pu vous faire ce plaisir-là. Le rouge n'est plus à la mode... j'ai traîné ce pauvre Grag dans une dizaine de boutiques, mais c'est sur ses conseils que j'ai finalement opté pour du noir.
- Elle vous va très bien, vous êtes ravissante, n'ayez crainte.

Elle rougit légèrement et remercie Otho qui approche avec divers petites choses à grignoter et deux verres de champagne.

- Chef, donne-moi le tien, il est presque vide et prends celui-là, il est plus frais.
- Merci, Otho.

L'androïde repart aussitôt, mais pas trop loin. Il veut rester à proximité pour espionner et surveiller.

- Et bien, Joan, il est temps de trinquer, je crois..., dit Curtis en faisant tinter son verre contre celui de la jeune femme.
- A cette belle soirée, Capitaine.
- A vous qui êtes si belle, s'entend-il dire d'un ton qu'il trouve absolument stupide, mais ses mots sont heureusement couverts par un tonnerre d'applaudissements et de grands cris, car soudain, une pluie de confettis tombent sur les invités.
- Protégez votre verre, Capitaine !, s'écrie Joan en posant la main sur le sien pour empêcher quelques petits ronds de papier d'y tomber.
- Quels sont les chenapans qui s'amusent à cela ?, lui demande-t-il en se penchant plus près d'elle pour se faire entendre.
- Je pense qu'il s'agit de quelques confrères qui aiment toujours faire une farce ! Chaque année, ils en inventent de nouvelles. Jusqu'à présent, Billy faisait partie du groupe, mais je crois que cette année, il a mieux à faire... Il se décide enfin... J'en suis heureuse pour lui, pour Mary et pour sa petite fille. C'est une enfant adorable, il lui manquait juste un papa... et je crois que Billy jouera ce rôle à merveille !

Curtis se sent heureux d'avoir aidé le jeune agent à se décider, mais se demande aussi si lui-même va oser... "Je lui tire mon chapeau, à Billy", songe-t-il, "il a plus de courage que moi !"
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Sam 25 Jan 2014 - 20:03
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Sam 25 Jan 2014 - 21:22
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

Limeye, quel plaisir de lire cette suite!

J'ai trouvé vraiment savoureux que Curtis ait besoin de reprendre consistance... je lui aurais volontiers prêté mon kit de nettoyage pour le remettre en un seul morceau, tiens... Wow Game

C'était drôle d'imaginer Joan faire les boutiques avec Grag... et le robot prodiguant des conseils de mode à la jeune femme! Mort de Rire

Quant à Otho... on ne sait pas s'il avait raison quant à la couleur des dessous de Joan... Naughty si le rouge n'est plus à la mode, on peut imaginer qu'ils sont d'une autre couleur... Mr. Green ou bien faudra-t-il une suite à la suite pour le découvrir? Devil A condition que Curtis se décide à imiter Billy et à ne plus Run

Bizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Sam 25 Jan 2014 - 21:39
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

J'en oubliais de poster mon défi... Ashamed La ponte a été un peu laborieuse, j'étais un peu rouillée... Mad

Bizz
Flamme
Globlaugh

bougie / fête / amical (e) / commémorer / voyage / rocambolesque / sécheresse / confetti / chenapan / chapeau



Joan avait terminé les préparatifs, il ne lui restait maintenant plus qu'à allumer les bougies pour apporter la touche finale au décor. Elle se faisait une fête de cette soirée, comme de toutes les trop rares occasions qu'elle avait de voir Curtis. Et ce soir, elle allait le recevoir chez elle, dans son appartement new-yorkais, accompagné des Futuremen. Elle avait eu droit aux confidences amicales de Mala et Crag, qui lui avaient révélé qu'il y aurait un anniversaire bien particulier à commémorer ce soir... La jeune femme avait beau se creuser la tête, elle n'avait aucune idée de ce que ça pouvait bien être.

Elle les attendait donc avec impatience, s'inquiétant un peu du retard des Futuremen et de leur chef. Pourtant, le voyage depuis la base de Tycho jusqu'à son appartement s'effectuait en moins de deux heures... Le président leur aurait-il encore confié à la dernière minute une mission rocambolesque? Impossible, voyons! Ils m'aurait prévenue! se disait-elle pour se rassurer.

Le temps passait, et toujours pas de nouvelles de ses invités. Joan jetait sans cesse des regards vers l'horloge: que se passait-il? Pourquoi n'arrivaient-ils pas? L'angoisse lui causait peu à peu une sensation de sécheresse dans la bouche... Puis, le carillon de la porte résonna et la jeune femme, soulagée, alla ouvrir pour découvrir Curtis sur le seuil, vêtu d'un complet sombre qui lui allait à merveille, un bouquet de roses à la main. Elle restait immobile, subjuguée par son regard, tandis que le jeune homme faisait de même, ému par la vision qu'elle offrait dans cette petite robe moulante qui mettait merveilleusement ses courbes en valeur. Ils en avaient presque oublié tout ce qui les entourait, quand une pluie de confetti leur tomba dessus. Crag et Mala s'étaient dissimulés de chaque côté de la porte, chacun ayant sa bestiole perchée sur l'épaule, et laissaient maintenant éclater toute leur exubérance. Le professeur Simon, demeuré également en retrait, s'avança à son tour, et tous entrèrent dans l'appartement.

Après avoir servi le champagne, Curtis prit la parole pour annoncer:

-Joan, vous devez bien vous demander pour quel événement spécial nous sommes ainsi réunis ce soir? Et ce qui nous a fait arriver en retard?
-Oui, bien sûr...
-Eh bien, dit-il en désignant Crag et Mala, figurez-vous que ces deux chenapans ont découvert un site Internet où des terriens écrivent des fan fictions sur nous, notamment en se lançant comme défi de composer des histoires avec des mots imposés... Ça fait un an que ça dure, et on va porter un toast à la longévité de cet événement!

Joan demeura bouche bée, et sa curiosité s'éveilla. Mais peu importait pour elle le motif de cette soirée, toutes les raisons étaient bonnes pour pouvoir passer du temps avec Curtis. Après qu'ils eurent tous levé leurs coupes et trinqué à la longue vie des défis, elle répliqua cependant:

-Mais pourquoi êtes-vous arrivés si tard?

Crag prit la parole, un peu confus:

-On est vraiment désolés, Joan, mais on était plongés dans la lecture de ces mini-défis, on grillait d'impatience sous le suspens, on riait à qui mieux mieux, on fondait d'attendrissement, et on ne voyait pas le temps passer...
-Et quand le professeur a envoyé le chef nous chercher, poursuit Mala, il a commencé à lire lui aussi, et il est resté aussi accroché que nous!

Le professeur termina en riant:

-Comme personne ne revenait, j'ai été voir moi-même ce qui pouvait bien les retenir, et j'ai moi-même été captivé part tous ces récits! Le moins qu'on puisse dire, c'est que ces auteurs ont une sacrée imagination!

Joan se mit à rire elle aussi, imaginant le tableau... Elle conclut alors:

-Eh bien, chapeau à tous ces auteurs! J'aimerais beaucoup jeter un coup d'oeil à ces histoires, moi qui ai toujours aimé lire!

Curtis lui répondit gravement, en plongeant son regard dans le sien:

-Je suis certain que vous aimerez, Joan, j'ai appris beaucoup en les lisant...
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Sam 25 Jan 2014 - 22:59
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Flamme !

c'était peut-être laborieux, mais j'ai trouvé cela excellent ! J'étais comme Joan à me demander de quel anniversaire à commémorer il pouvait bien s'agir Question Question Question

l'anniversaire de leur rencontre ? Impossible, elle ne l'aurait pas oublié !
l'anniversaire de Curtis dont elle aurait ignoré la date ? Et là, je me disais que Grag et Mala étaient de sacrés chenapans !
et combien de bougies ?

je me posais vraiment beaucoup de questions sur cette fête !

et quand je suis arrivée au passage concernant l'anniversaire de nos défis-délires, je me suis dit : non, tu n'es pas rouillée ! C'est vraiment génial de mettre Joan dans la confidence... et j'ai beaucoup ri en imaginant le professeur autant captivé que les autres par une lecture aussi rocambolesque !

mais je me demande bien ce que Joan va penser de tout cela quand même... Very Happy

bizz

Limeye qui s'est un petit peu amusée en te répondant Wink
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Dim 26 Jan 2014 - 14:56
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Limeye!

Moi aussi je me suis amusée à lire ton commentaire, wooooooooow! Game Ça m'a rappelé la fois ou Elaine avait réussi à caser 7 des 10 mots dans la même phrase, avant même de pondre son récit... Je lui avais dit qu'elle était danzereuzement en forme... et ze te dis la même choze! Mr. Green Laughing Mort de Rire


limeye a écrit:


mais je me demande bien ce que Joan va penser de tout cela quand même... Very Happy

bizz

Limeye qui s'est un petit peu amusée en te répondant Wink



Je crois que Joan va apprendre beaucoup de trucs intéressants... Secret Chut dont un très important, qui a déjà été mentionné et que je trouve assez vrai, i.e. ne pas hésiter à prendre les devants! Naughty Devil

Bizz
Flamme
Youpi
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 02:16
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Alors la Limeye...Tu nous fais languir hein!? Curtis manque de courage, c'est bien vrai....mais auras tu le courage de nous ecrire la suite? jump jump jump
J' ai vraiment bien ri avec Crag le conseiller vestimentaire et Otho qui a les oreilles qui trainent..et apres leur discussion il doit se taper le front tiens! Very Happy
Et ta reponse a Flamme etait hilarante!

Flamme: alors la excellent, tres original! Mais si j'avais ete Joan, j'aurai pu etre vexee qu'ils preferent lire au lieu de venir chez elle...Curtis aurait pu d'ailleurs lire avec elle, ca leur aurait peut-etre donne des idees... Naughty Mr. Green Good

Alors voici mon defi...Moi aussi j ai eu du mal a le pondre, je dois etre rouillee comme Flamme! Mr. Green

bougie / fête / amical (e) / commémorer / voyage / rocambolesque / sécheresse / confetti / chenapan / chapeau

“Vous etes des agents de la Police des Planetes, mais vous desirez plus et toujours mieux! Ici on forme les meilleurs, la crème de la crème! Mais tout ca a un prix! Sueur sang et eau, c’est ce que vous allez verser pendant ces trois prochains mois, je vous le garantis! Et si vous passez tous les tests avec brio, vous aurez l’honneur d’appartenir a la branche d’Elite!“ brailla le chef d’instruction Smith sous les yeux du general Hampton.

“Eh bien, plutot amical ce petit discours de bienvenue, ca promet…” soupira Joan, qui comme la vingtaine d’agents selectionnes se tenait droite et au garde-a-vous dans la cour interieure du camp d’Elite de Ramgate.

Elle savait pertinemment que les prochaines semaines n’allaient pas etre une fete pour elle, mais elle esperait tout de meme arriver au bout de son enquete avant que les trois mois ne soient ecoules…

C’etait une affaire tout a fait rocambolesque. Depuis plusieurs mois, le department des affaires internes qui recensait les deces des agents en service ou a la retraite avait remarque une legere hausse de la mortalite de jeunes agents. Ces deces au premier abord avaient ete inexpliques. Leur mort survenait tout aussi bien au cours de leur mission que lors de leurs vacances. La raison invoquee après autopsie etait deficience cardiaque. Comment des agents en pleine force de l’age dont les bilans de santé avaient toujours ete excellents, pouvaient soudainement etre terrasses ainsi a n’importe quel moment? Intrigues et quelque peu inquiets, les autorites competentes avaient demande des analyses de donnees supplementaires, et apres maintes recherches trouverent finalement un point commun: ces agents s’etaient tous entraines dans le camp d’Elite de Ramgate, localise sur Pluton et dirige par le general Hampton. L’enquete a couvert avait donc ete assignee a Joan qui qualifiait parfaitement pour cette mission. Ezra se chargeait lui d’investiguer officiellement et avait effectue le voyage jusqu’a Pluton de maniere separee.

Cela faisait deja deux semaines que Joan s’entrainait et …rien… A part les brimades, les humiliations, le conditionnement physique intense et brutal qui revoltaient Joan, pas un indice, pas une piste… Elle avait du mal a accepter cette guerre psychologique et physique, qu’elle jugeait trop extreme et surtout inutile sur des agents aguerris et experimentes, qui ont deja fait leurs preuves.

“Un bon agent doit savoir se defendre et surtout surprendre son adversaire!” vocifera Smith.

Les agents, en tenue d’arts martiaux, se tenaient en cercle autour d’ un colosse au crane rase vetu d’un uniforme noir, ses enormes mains posees sur sa ceinture qu’il serrait d’un coup sec pour marquer la fin de ses phrases.

“Un volontaire, il me faut un volontaire… Toi la-bas!” hurla le colosse en designant un jeune homme a la forte carrure.

“Faites pas cette bougie-la, c’est un honneur de combattre Maitre Gordon, surtout qu’il n’a jamais ete battu” ricana Smith.

Et fidele a sa reputation, Maitre Gordon envoya en un temps deux mouvements l’infortune volontaire au tapis, qui s’ecroula assomme.

“Surtout ne craignez rien, bande de chenapans, vous allez tous y passer!” ajouta Smith.

“Toi la-bas, la petite blonde, viens…essaie juste de me toucher, hein essaye donc!” appela le colosse.

Joan sentit une secheresse desagreable dans sa bouche, elle deglutit difficilement et s’avanca prudemment sur le tapis. Elle regarda le geant droit dans les yeux, alors que celui-ci esquissait des mouvements d’attaque pour la narguer. Mais Joan ne flanchait pas, immobile, son regard intense toujours pose sur lui.

“Alors t’attends quoi la mignonne!”

“Ce moment-la!” s’exclama Joan interieurement. Et la gifle partit, inattendue, brutale. Le colosse stupefait recula se tenant la joue.

Des sifflements et des applaudissements retentirent aussitot parmi ses collegues.

“Alors la chapeau Joan!” s’ecria Charlie, un collegue avec qui elle avait sympathise “t’as fait fort , ce sera un evenement a commemorer!”

“Silence! Garde-a vous!” vocifera Smith.

“Ca vous amuse hein? Voila ce que j’en fais moi de votre permission de sortie de ce week-end, des confettis!”

tbc...or not... Mr. Green

O-tho

PS: vous reconnaitrez peut-etre des allusions a des sequences de films ou autre, si vous reconnaissez, ce n'est pas a moi!

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 02:51
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou O-tho!

Je vois tout plein de clin d'oeils à des films comme an Officer and a Gentleman, Karaté Kid, G.I Jane, Full metal jacket etc. Good Master J'aimerais voir la conclusion de cette enquête moi! Naughty Devil Mort de Rire

A+

Frégo Cool
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 03:59
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles!

O-tho, idem à Frégo, surtout en ce qui concerne la conclusion de l'enquête... Mr. Green Joan a-t-elle signé son arrêt de mort? horified Faudrait surtout pas... Quel cran elle a eu, il l'a bien méritée sa gifle, ce malotru... Angry

Je dois avouer mon ignorance de l'expression tbc... or not: que veut dire l'abréviation tbc? To be... what? Shocked

J'ai adoré ta Joan dans ce récit, O-tho! Good Best Clap

Bizz
Flamme
Youpi
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 04:39
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

Flamme, tbc signifie "To be continued"! jump O-tho à cela j'ajouterais Definitely! Mr. Green

Voici mon défi:

bougie, fête, amicale, commémorer, voyage, rocambolesque, sécheresse, confetti, chenapan, chapeau.

Un bien cuit pour nos deux tourtereaux, préparé par les deux affreux, ça vous tente? Alors allons-y Allonzo!

New York, un couple âgé se dirigeait vers un des salons privés d’un gratte-ciel qui fût le siège des nations Unis Il y a de cela plus de 300 ans. L’homme était de haute taille avec des cheveux argentés (autrefois roux, pas de calvitie dieu merci!) et des yeux gris. La femme était menue avec les cheveux d’un blanc bleuté (autrefois d’un blond magnifique) avec de magnifiques yeux bleus.

Ils allaient à une AMICALE pour COMMÉMORER le 50e anniversaire de la fondation des Mondes Amis, croyaient-ils. Le fait que Mala, Crag et Simon aient décliné l’invitation à la FÊTE d’une œuvre qui est en grande partie la leur, aurait pourtant dû donner la puce à l’oreille de Curtis et Joan que ces CHENAPANs préparaient quelque chose.

Aussitôt entrés dans le salon, ils furent accueillis par un « Surprise! », une pluie de CONFETTIS, d’applaudissements et sifflements. Eek et Oog s’en donnaient à cœur joie. Curtis et Joan reconnurent Mala et Crag avec le professeur Simon au micro sur l’estrade et l’émotion fit naître une SÉCHERESSE dans leur gorge. C’était en fait leur 50e anniversaire de mariage, qu’on allait souligner. Rougissants comme si s’était leur VOYAGE de noce, ils gagnèrent leur siège.


- Chut Mesdames et Messieurs, surtout toi Ken, Laissez les roucouler en paix! Fit Crag.

Des rires fusèrent dans l’assistance, à commencer par Jelle, Davies et Ken.

- Eh bien Mesdames et Messieurs, je ne suis pas peu fier de notre petite surprise. Fit Mala. D’habitude personne n’arrive à faire ce genre d’entourloupe à notre Joan. Combien de fois qu’elle a battu des bandits et même le chef froid sur ce terrain, tu te rappelles Tas de Ferrailles?

- Il y a eux et il y a nous, Boule de caoutchouc! Fit Crag. Je te rappelle que c’est grâce à mes petits soins qu’ils ont passé leur premier dîner éclairé par des BOUGIES. Sans Jelle qui a suggéré fortement cette idée de dîner au chef, leur idée du romantisme serait encore de se tirer mutuellement de situations ROCAMBOLESQUES pour se prouver leur amour et leur courage! Fit Crag

- Les situations rocambolesques, je vous rappelle que vous n’étiez pas mal pour les créer vous non plus, mes deux affreux. Leur rappela Simon. Je vais me souvenir longtemps des philtres d’amour, des autels et poupées Vaudou et le fameux coup du transfère de pensées!

- Mais ces deux là étaient tellement coincés que ça grinçait de partout, professeur! Firent en choeurs Crag et Mala.

-Tiens, même le chef avait failli tout faire rater avec ses fameux « Trop dangereux pour toi. » Fit Mala.

- Je me souviens d’une fameuse répartie de Joan à cette tirade. Fit Crag. « C’est cela, je vais démissionner de la police et je vais me mettre à coudre des CHAPEAUX en t’attendant, monsieur le super héros! » Ça l’avait vraiment battu froid le chef!

Jelle eut un fou rire incontrôlable.

- Pour conclure, fit Simon, c’est tout cela, en fin de compte, qui faisait en sorte que Joan et Curtis étaient faits pour être ensemble. Souhaitons leur un heureux 50e et plusieurs années encore de bonheur!

Tout le monde applaudit encore une fois. Curtis leur fit un signe de la main et Joan souffla un baiser en direction de Crag, Mala et Simon.

A+

Frégo
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 09:00
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles !

double tirage, wahou ! Bravo à vous deux Clap Clap Clap

O-tho, je ne te surprendrai nullement si je dis que ce défi mérite une suite Best !

Frégo, merci des clins d'oeil ! J'ai bien aimé le "sans calvitie dieu merci" et toutes les allusions aux inventions des deux affreux Game !

puisqu'on s'est dérouillé, je propose d'enchaîner illico pour ne pas perdre la main ! Et j'en lance trois d'un coup, car j'ai trouvé ces mots rigolos Chut

rouiller / mouiller / fouiller

bizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 12:09
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

Je vais ajouter magouille et tambouille (Ça rime! Mr. Green ) pour:

rouiller / mouiller / fouiller / magouille / tambouille

A+

Frégo Cool
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Mer 29 Jan 2014 - 23:13
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles!

Frégo, merci pour le c du tbc... Mr. Green

Quelle merveilleuse idée que ce bien-cuit mijoté par Grag et Mala à l'occasion des noces d'or de Flam et Joan ! J'ai beaucoup aimé! Good Best Clap

Je n'imagine pas Curtis avec une calvitie, moi non plus... Shocked

J'ai vraiment aimé le "Laissez-les roucouler en paix", ça m'a rappelé cet épisode romantique à leur retour de la Vallée des Champignons, dans l'aventure des pourvoyeurs d'immortalité... Wow Ça a TRRRRÈS bien évolué depuis, avec ces noces d'or... flower

Pour les mots, après les verbes et les noms, je passe aux adjectifs (dans la même veine des mots qui se ressemblent) Mr. Green

chétif / rétif

Récapitulation:


rouiller / mouiller / fouiller / magouille / tambouille / chétif / rétif

Il promet, celui-là... Question

Bizz Vizz
Flamme
Mort de Rire
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Jeu 30 Jan 2014 - 06:05
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Frego, j'ai beaucoup aime ton defi, tendresse et humour (et le coup de la calvitie! Very Happy )!

Pour les mots je rajoute hotesse et epouvante


rouiller / mouiller / fouiller / magouille / tambouille / chétif / rétif /hotesse/epouvante

Il en manque un on dirait, une (ou un...on peut rever...) volontaire?

O-tho

Back to top
Jeu 30 Jan 2014 - 12:41
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

Je suis volontaire pour donner le dernier mot: abominable


rouiller / mouiller / fouiller / magouille / tambouille / chétif / rétif / hôtesse / épouvante / abominable

Alors, à vos claviers et bonne inspiration à tout le monde! Mad Idea

Bizz Vizz
Flamme
Youpi
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 31 Jan 2014 - 07:09
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Bon alors j'ai pondu la suite de l'histoire, ...Je fais avancer le schmilblick comme je peux, vous ne m'avez pas facilite la tache avec les mots... Mad mais c'est la le jeu! Wink Evidemment, c'est pas encore resolu... Mr. Green


rouiller / mouiller / fouiller / magouille / tambouille / chétif / rétif / hôtesse / épouvante / abominable


“Pas la moindre trace de magouille Ezra, j ai beau fouiller, rien de rien…Aucun incident suspect a signaler!”

Joan soupira et se passa la main dans ses cheveux de frustration.

“Et qu’en est-il des echantillons que je t’ai donne a analyser?” reprit-elle avec un semblant d’espoir.

“Negatif Joan- rien dans l’eau ou la nourriture” repondit Ezra d’un air contrit.

“Remarque avec la tambouille qu’ils nous servent a manger, ils n’auraient pas besoin d’ajouter quoi que ce soit pour nous rendre malade! Ah j’ai vraiment l’impression d’etre une girouette qui ne sait ou donner de la tete! Et toi de ton cote?”

“Helas rien de bien positif. Apres avoir visite les installations et parle avec le personnel, entre nous ils ne font pas dans le chetif, aucune piste non plus. J’ai du endurer le speech d’Hampton sur la formation d’une classe d’agents d’elite, pas vraiment retif le coco, il a ete intarissable sur son programme!. A part cette obsession sur l’excellence…mais ca ne le rend pas coupable pour autant! Je comprends ta frustration Joan, j’ai moi-meme l’impression de me rouiller!”

“Il faut que les analystes me donnent quelque chose, Ezra, me pointent dans une direction. On a du passer a cote de quelque chose d’important. Il y a bien des agents qui ont subi l’entrainement ici et qui sont encore en vie, non? …Si on sait pourquoi on sera proche de la solution. Il faut continuer de recouper les informations!”

“Ils travaillent sans relache, 24h sur 24, Joan. Des qu’on a quelque chose je te le fais savoir”

“Qu’ils se depechent, c’est franchement pas une sinecure ici! Remarque la ou je suis pour le moment, on me fiche un peu la paix”

“Que veux tu dire par la? Ou es-tu?”

“Il me restait encore a faire un petit tour du cote de l’infirmerie…Je suis d’ailleurs dans les toilettes, le seul endroit ou il n’y as pas de camera ni de micros pour te contacter…L’infirmiere a plutot l’air d’une hotesse....peut-etre pour remonter le moral des troupes? J’ai du simuler une abominable migraine. Quand j’y pense, ce serait quand meme terrible que sous couvert de soigner ils accomplissent l’oppose!”

Ezra sentit l’epouvante le gagner.

“Joan fais bien attention a toi. A trop te mouiller tu vas te faire reperer!”



O-tho Devil

Back to top
Aujourd’hui à 20:51
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Back to top
Page 5 sur 46
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 644, 45, 46  >
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure