Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum FAN CLUB
Captain Future Fans Forum Index du Forum Fan fictions [jeu] Défi à dix mots
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Jeu 1 Mai 2014 - 18:14
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Et hop ! Un peu de lecture ! A Flamme et Frégo, maintenant !

bizz vizz

Limeye

Otho pestait en se rendant au laboratoire. A cause du stupide chihuahua de Grag, il leur était impossible de vérifier si le Capitaine et Joan s'étaient rapprochés. Maintenant, il allait devoir astiquer toutes sortes de MACHINES, y compris l'échangeur gravitationnel qui s'était ENRAYE. Mais il songeait que Grag n'était pas mieux loti à lutter contre les ELEMENTS inhospitaliers du désert lunaire.

Otho, comme Grag, ignoraient donc le VERDICT rendu par la caméra miniature fixée dans le collier d'Eek. Et il pouvait bien vouer Eek à la VINDICTE populaire, la caméra faisait son travail : elle filmait. Le résultat était un peu flou, mal cadré, mais enfin, elle filmait.

Curtis s'était approché de Joan, un peu méfiant cependant : si Eek et Oog étaient là, cela voulait dire que Grag et Otho n'étaient pas loin ou qu'ils fomentaient un mauvais coup ! Il hésita un instant à retourner sur ses pas pour verrouiller la porte du salon, mais il savait qu'en faisait demi-tour il perdrait aussi toute volonté d'aller vers la jeune femme qui continuait à fixer les cieux infinis.

- Le spectacle de la voûte céleste est toujours aussi magnifique, Curtis, murmura-t-elle. Je crois que je ne m'en lasserai jamais...
- Je crois pour ma part que je pourrais lui préférer un autre spectacle, et pourtant, j'aime aussi cette vision apaisante de la clarté de ces milliers de soleils.
- Quel autre spectacle ?, demanda-t-elle intriguée en se tournant vers lui.
- Celui de ton regard, Joan.

Les grands yeux bleus s'ouvrirent d'étonnement. Qu'avait-il dit ? Il la fixait avec sérieux et une telle profondeur dans ses yeux gris qu'après avoir manqué un battement, elle sentit que son coeur s'emballait follement. Curtis la prit dans ses bras, la serra si fort contre lui, comme deux pieds de vigne s'enlaçant si étroitement qu'aucun VIGNERON ne pourrait les dénouer, puis rapprochant son visage très près du sien, il lui dit d'une voix qu'elle n'oubliera jamais :

- Je t'aime, Joan, et le plus beau des spectacles qu'il m'a été donner de voir est celui de tes yeux quand tu me regardes...

Et il l'embrassa.

Sur l'écran du petit téléviseur, Simon et Ken ne pouvaient pas vraiment voir la scène qui se déroulait dans le salon. Mais ils avaient pu distinguer que Curtis s'était approché de Joan, qu'elle s'était tournée vers lui et qu'il se tenait près d'elle.

- Vous croyez qu'il la tient dans ses bras, là, maintenant, professeur ?, demanda Ken.
- Si cet ENGOURDI s'est un peu dégourdi, oui..., soupira Simon. Mais nous n'en avons pas vraiment la preuve... Et n'OUBLIONS pas le peu de témérité qui est la caractéristique de Curtis quand il s'agit d'avouer ses sentiments !
- Ah, ça... on n'est pas prêt d'oublier !, morigéna Ken. Vous pensez que nos deux COMPLICES ont quand même eu une bonne idée avec cette caméra ?
- Nous verrons quand Grag aura terminé de dégager le REMBLAI. Il faut être PERSEVERANT dans la vie, Ken.

L'adolescent sentit un frisson lui courir sur la NUQUE. Oui, il fallait être persévérant, car rien n'était vraiment sûr...
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Jeu 1 Mai 2014 - 18:14
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jeu 1 Mai 2014 - 21:40
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Ooooooooooooohhhhhhhh! Wow Hug Kiss flower

Il l'a dit, et il l'a fait... Master Good Best Clap Youpi

Maintenant, il reste à approfondir le tout... Naughty Devil tout en laissant le tout publiable! Mr. Green Laughing Mort de Rire

jump jump jump jump jump jump jump

Bizz Vizz
Flamme
jump
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Jeu 8 Mai 2014 - 03:49
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou!

Je crois que c’est mon tour. En espérant pouvoir traduire mon imagination en écriture pour les deux cadavres exquis ensuite! Mad Voici un autre épisode de « Devinez le vilain! » Devil Mr. Green

Dans ma forme et mon ÉLÉMENT d’origines, sur ma planète Neptune, je suis un être insignifiant, ENGOURDI, facile à OUBLIER. Mais j’ai mon intelligence, je suis ambitieux et je suis aussi PERSÉVÉRANT. Ma MACHINE de tranfert de la pensée est au point. Grâce à elle, j’ai le soutient de mon chef, des COMPLICEs prêts à me suivre et des humains en surface dont nos pensées peuvent intégrer les corps. Toutes mes semences sont prêtes.

Le corps de ce Brandt est un REMBLAI de choix pour un VIGNERON tel que moi. Il est l’adjoint du propiétaire de la mine de Gravium de Neptune. Je réussis à contrôler cette ressource et je deviens le maître de l’Univers! Ces humains laids et arrogants qui se croient chez-eux partout et ces pêcheurs superstitieux viveront dans l’attente de mon moindre VERDICT et dans la peur de ma VINDICTE implacable.

Seul ce diable rouge de Capitaine Flam aurait pu ENRAILLER mes plans mais j’ai réussi à le capturer. Avec lui comme otage, je tient maintenant son cher président Carthew par la NUQUE! Qui peut quoi que ce soit contre moi?

A+

Frégo Cool
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Jeu 8 Mai 2014 - 11:39
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Frégo!

jump jump jump

J'a-do-re tes récits "devinez l'identité du vilain!" Les vilains, c'est d'ailleurs ta spécialité... Tu nous les fais souvent découvrir sous un nouveau jour! Master Good Best Clap

C'est Wrackar, celui qui n'avait pas peur de détruire les mines de gravium, horified car il avait trouvé un gisement secret... Chut

Je traîne de la patte, je tire de l'arrière avec ce tirage... Ashamed Ma fibre romantique est au rendez-vous, pourtant... Wow mais je n'ai pas assez de temps tranquille... Globlaugh Je "déguedine", promis! Run Laughing

Bizz Vizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Jeu 8 Mai 2014 - 13:19
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Frégo !

me voilà de retour après une courte absence, bravo pour ce nouvel épisode de "j'ai ressorti les vilains méchants pas beaux !" Mr. Green

celui-là était facile à trouver...

à Flamme, donc, et on pourra relancer un nouveau tirage... Peut-être pour la fin de la semaine ?

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Jeu 8 Mai 2014 - 22:29
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Ah Limeye....J ai du emprunter le kit de nettoyage de Flamme pour celui-la! Mais j'imagine que nos 2 lascars vont encore deployer des tresors d'imagination pour rapprocher Curtis et Joan, vu qu'ils n'ont pas assiste a la scene... Mr. Green

Frego, pese et emballe ton mechant Wrackar! Qui aura appris a ses depends que le Capitaine meme transforme en triton est un ennemi tenace!

Bon a Flamme maintenant! Je te comprends, y a des tirages plus ou moins inspirant, mais je suis sure que ton cote fleur bleue va se montrer plus fort que tout! Wink

O-tho

PS la derniere blague de par ici (qui ne marche qu'en anglais...): savez -vous pourquoi May 4th est Star Wars day?

...May the 4rth be with you... Mr. Green

Back to top
Ven 9 Mai 2014 - 13:54
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou O-tho !

j'ai réussi à comprendre la blague ! Même avec mon anglais pourri de chez pourri Mort de Rire !

je la raconterai à mon fils quand il sera plus grand (il a commencé à regarder ce matin-même La revanche des Siths).

Flamme, nous sommes donc 3 sur le trampogrill à attendre de fondre... (non, non, je ne te mets pas la pression... quoique le vigneron... pression du raisin ???) Hem, bon, je sais, ça ne casse pas trois pattes à un canard, c'est une blague pourrie...

allez ! Bizz vizz et belle journée à toutes et tous !

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Sam 10 Mai 2014 - 13:40
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles!

Excellente, la blague, O-tho, effectivement... Laughing Mr. Green Mort de Rire

Bien contente de t'avoir prêté mon kit de nettoyage, je peux d'ailleurs récidiver si tu as besoin avec ce qui va suivre... Wink Wow Cette citation s'adresse d'ailleurs à tout le monde!

Mon côté flower est effectivement plus fort que tout... Mr. Green mais la quête de temps où on peut se retrouver seule et tranquille, c'est quelque chose de difficile ces temps-ci... Confused

Plus besoin de mettre de pression, Limeye, voici ma dernière cuvée... Mr. Green

Alors, à toutes celles (et ceux, au cas où...) qui sont sur le trampogril (ou le grilpoline), je vous envoie mon dernier défi, après m'ètre dépêtrée de la guimauve fondue et l'avoir nettoyée, car c'est sucré! Mr. Green


Donc, avec : machine / enrailler / élément / verdict / vindicte / vigneron / engourdi / oublier / complice / remblai / perseverant / nuque,

j'ai pondu ceci (je n'ai pas pu respecter l'ordre des mots, pour une fois...):

Nous retrouvons Curtis, devant la machine réductrice, et Joan, réduite à la taille d'un pouce... Wink


Curtis était toujours immobile, près du panneau de contrôle de la machine réductrice, son doigt n'avait toujours pas appuyé sur le bouton qui allait enrailler le processus inverse, qui devait ramener Joan à sa taille normale...

La jeune femme, qui ne quittait pas du regard le capitaine aux cheveux roux, finit par se demander ce qui retenait la main de Curtis... Quand tout à coup, elle s'aperçut qu'il devenait de plus en plus grand... ou plutôt, comme elle le constata avec effarement, que c'était elle qui recommençait à rapetisser... Elle ne se sentait pas du tout dans son élément, elle ne voulait pas rester minuscule à jamais, au point de ne plus être visible à l'oeil nu... Que se passait-il? Que faisait Curtis?

En la voyant disparaître, Curtis sortit de sa torpeur et songea que le verdict rendu par cette voix intérieure qu'il venait d'entendre était vraiment sensé! Il réfléchissait trop, quand il était question de la jeune femme qu'il aimait, et là, il risquait de la perdre faute de l'avoir ramenée à temps à sa taille normale... Si elle devenait minuscule au point d'être invisible à l'oeil nu, le processus de miniaturisation pouvait devenir irréversible... Perdre Joan serait pour lui la pire des vindictes! Il déclencha le rayon qui allait lui rendre sa taille normale, et attendit de longues secondes... Avait-elle disparu pour de bon? Par sa faute, de surcroît?

Curtis attendait, son inquiétude croissait rapidement au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient... Quand soudain, une minuscule silhouette apparut: elle grandissait peu à peu, et le jeune homme put distinguer et reconnaître les cheveux blonds et les yeux bleus de Joan. Infiniment soulagé, il stoppa le rayon, éteignit la machine, et se dirigea avec impatience vers la jeune femme. Sans un mot, il s'empara de sa main et l'entraîna rapidement avec lui hors du laboratoire, en direction du hangar où attendait le Cyberlabe. Il se rendit avec elle au poste de pilotage, la fit asseoir dans le siège du copilote et décolla sans plus attendre.

Trop engourdie par la miniaturisation qu'elle venait de vivre et par la réaction de Curtis depuis qu'elle était revenue à sa taille normale, Joan n'eut pas le temps de lui poser la moindre question qu'il avait déjà enclenché le pilotage automatique et le brouillage anti-radar après avoir envoyé un bref message à Simon.

Et quand ils purent enfin détacher leurs ceintures et quitter leurs sièges, le regard profond du jeune homme et la façon dont il l'attira vers lui lui firent totalement oublier ses questions: plus rien n'avait d'importance.

Il réalisa enfin son désir si longtemps refoulé de pouvoir cueillir un premier baiser à ses lèvres, comme le vigneron tout heureux de recueillir enfin le fruit de son travail. Le parfum des cheveux de Joan, la douceur de ses lèvres et le goût de sa bouche l'enivraient. Toutes les barrières, tous les remblais érigés autour de son coeur tombaient les uns après les autres, comme il prenait conscience que la jeune femme lui répondait de tout son être.

Lorsqu'ils rompirent leur baiser, ils se regardèrent et se comprirent instantanément: complices, ils se dirigèrent lentement vers la cabine de Curtis. La porte se referma sur eux, et ils partirent pour un merveilleux voyage de découvertes... L'un comme l'autre purent savourer le bonheur qui attend les amoureux persévérants...

Bien des heures délicieuses avaient passé... Curtis émergea lentement d'un sommeil profond. Il sentait le souffle léger et régulier de Joan sur sa nuque. Il se retourna lentement, prenant garde de l'éveiller, et l'enlaça doucement. Sans sortir de son sommeil, la jeune femme se blottit encore plus près de lui. Fortement ému, il sut avec certitude qu'il tenait son bonheur entre ses mains: il l'avait enfin réalisé et surtout, accepté... Apaisé par cette pensée, il se rendormit, pour rejoindre celle qu'il aimait au pays des rêves.

*** Wow


PS: Je vous envoie en même temps 2 de mes 3 mots pour le prochain tirage (je m'en garde un vers la fin!)

défier / prérogative

Bizz Vizz
Flamme
Youpi
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Sam 10 Mai 2014 - 13:48
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Flamme coucou !

Tu as réalisé un de tes voeux ! Nous transformer en guimauve fondue... Wow Wow Wow il y en plein le clavier, la chaise, la table... je vais avoir besoin d'un sacré moment pour nettoyer tout ça ! Ca tombe bien, je suis dans le ménage (en vrai...) Wink

bizz vizz et belle journée !

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Sam 10 Mai 2014 - 14:24
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 511
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou flamme!

Le coeur m'a fait trois tours quand Curtis a commencé par se tromper de bouton! : Unbelievable Devil Laughing Mais ça a finit par ajouter au romantisme des retrouvailles! Wow Hug Good Master

Je vais ajouter: s'interposer, craquelé et bouclier pour:

défier / prérogative / s'interposer/ craquelé / bouclier

Bizz!

Frégo Cool
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Sam 10 Mai 2014 - 14:43
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 051
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
avec toute cette guimauve, j'en ai oublié mes mots... Shocked Globlaugh

je vous ajoute donc :

patriarche / robuste / dorloter

ce qui nous donne, en attendant ceux d'O-tho et ton dernier, Flamme :

défier / prérogative / s'interposer / craquelé / bouclier / patriarche / robuste / dorloter

à vous !

bizz

Limeye qui patauge encore dans la guimauve Wow
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Lun 12 Mai 2014 - 02:08
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Ben ca alors Flamme...J ai du te re-emprunter ton kit de nettoyage, c'etait du serieux! Mr. Green Wow
Finalement, l'inspiration t'est vraiment venue! Peut-etre qu'on pourrait rajouter un theme pour les prochains defis...euh quand j'aurai fini le mien..Ce qui ne saurait tarder...sisi!

Alors sans plus attendre je vous donne mes mots:

Archaique/ bemol/ deconnecter

En resumant:

défier / prérogative / s'interposer / craquelé / bouclier / patriarche / robuste / dorloter / archaique/ bemol/ deconnecter

A Flamme pour le dernier?

O-tho

Back to top
Lun 12 Mai 2014 - 12:16
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles!

Je suis toujours heureuse de partager mon équipement virtuel, que ce soit pour trépigner ou nettoyer... Mr. Green Wow jump

J'ajoute mon dernier mot: héroïque

Ce qui donne:


défier / prérogative / s'interposer / craquelé / bouclier / patriarche / robuste / dorloter / archaïque/ bémol/ déconnecter / héroïque

Bizz Vizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Lun 12 Mai 2014 - 21:34
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Et c'est reparti pour un tour....Je vous promets que le prochain tirage sera le bon pour mettre le mot FIN..sisi...enfin si le tirage me le permet... Mr. Green

Et vous allez rire les filles, mais tout ce delire m’a ete principalement inspire par cette scene issue d’une vieille serie britannique- mais elle a tellement ete alteree que meme moi je ne l’aurais peut-etre pas reconnue! Un enorme cyber cookie a celle (ou celui..) qui trouve…Je vous revelerai le titre de la serie et la scene originale a la fin, si vous etes curieuses... Mr. Green

Et Flamme, ca devrait repondre a tes attentes, en partie... Wink


défier / prérogative / s'interposer / craquelé / bouclier / patriarche / robuste / dorloter / archaïque/ bémol/ déconnecter / héroïque

Part 11

Curtis pesta interieurement. Cet androide du diable continuait de le defier, de le harceler, et ni l’un ni l’autre n’arrivait a prendre l’avantage. Il devait reconnaitre que meme son extraordinaire education ne lui conferait aucune prerogative speciale vis a vis de cet ennemi. Curtis se retourna de nouveau vers la cage dans laquelle Joan etait retenue prisonniere. Cette fois-ci, son coeur se serra de desespoir. La jeune femme tentait frenetiquement de maintenir sa bouche hors de l’eau, et de respirer l’air contenu dans les derniers centimetres restants. Elle ne tiendrait plus tres longtemps…

L’androide tenta alors une percee et bondit hors du rocher qui lui servait de bouclier. Une sirene retentit soudainement pendant qu’une voix metallique annoncait “Alerte intrusion, alerte intrusion”. Le robot s’ immobilisa une fraction de seconde. Curtis saisit sa chance, ouvrit le feu et parvint a detruire son arme. Il profita de la confusion qui s’ensuivit pour essayer avec son pistolet de percer le mur en verre qui retenait Joan prisonniere, mais en vain- Les parois ne furent meme pas craquelees. Tout ce qu’il reussit a faire fut de decharger son arme completement.

Le robot chargea aussitot pour une lutte au corps a corps. Curtis avait beau chercher, il n’avait aucune idee de la facon dont il pouvait le deconnecter. Il reussit a echapper a la premiere attaque, esquiva les coups suivants, mais le robuste robot etait mu par une force incroyable et finit par le terrasser en agrippant ses jambes. Les deux adversaires tomberent au sol. Curtis se contorsionna d’un mouvement desespere, attrapa immediatement la tete de l’androide et tourna son cou brusquement d' un coup sec. Un craquement se fit entendre, suivi d’ un bourdonnement. Des decharges electriques parcourent le corps de son sosie, il fut alors pris de soubresauts, puis tout devient silencieux. Le robot se figea telle une statue, ses yeux devinrent sombres. Haletant Curtis se releva et se precipita vers le batiment central pour tenter de liberer Joan. Qu’elle ne fut pas sa surprise quand il apercut les murs de la cage de verre brises, l’eau deversee sur le sol et Grag qui soutenait Joan.

“Grag, Joan!” s’ecria Curtis fou de joie en courant vers eux.

Joan toussait toujours pour expulser l’eau de ses poumons, mais en entendant son nom, elle releva la tete, surprise et bonheur se lurent successivement sur son visage.

“Grag, je dois dire que je n’ai jamais ete aussi heureux de te voir! Tu nous as certainement sauve la vie a tous les deux!”

Grag etait lui aussi ravi de revoir son chef, sain et sauf qui plus est, et une multitude de questions se bousculaient dans ses circuits cerebraux. Mais s’apercevant que Curtis n’avait d’yeux que pour Joan, et que celle-ci avait sans nul doute besoin de se faire dorloter un peu apres tous ces evenements, il decida que ce n’etait point le moment de s’interposer et s’eloigna discretement. Un sourire eclaira son visage en imaginant la tete d’Otho quand il lui raconterait son acte heroique, il ne mettrait aucun bemol a son recit pour sur!

Curtis prit aussitot Joan dans ses bras et la serra fortement tout contre lui. Il sentait son corps trembler, et meme mouillee, il pouvait encore respirer sur elle ce parfum qui suscitait en lui toujours les memes emotions. Il aurait tant aime prolonger ce moment, trouver les mots pour lui exprimer ce qu’il ressentait, mais il n’avait pas le temps, jamais le temps de savourer ces quelques instants, c’etait toujours et encore une course contre la mort.

“Joan”, dit-il en la repoussant doucement, balayant tendrement de ses doigts une meche de ses cheveux collee sur son front “ je n’ai helas pas le temps de tout vous expliquer en detail mais le projectile qui vous a touché lors de votre epreuve finale contenait une toxine cardiaque tres puissante et le seul remede est un contre-poison qu’il faut administrer le plus vite possible. Si ce qu’Hampton a dit est vrai, il doit se trouver ici dans le dernier piege. Il faut absolument mettre la main dessus!”

Joan ne pouvait toujours pas parler, mais elle hocha la tete et ses grands yeux bleus exprimerent espoir et confiance. Curtis appela Grag et lui expliqua brievement ce qu’il cherchait.

“Reposez-vous la Joan, le chef et moi on va le trouver ce contre-poison!” ajouta Grag.

&&&&

Curtis etait desespere. Ses recherches s’etaient averees infructueuses jusqu’a present. Si Hampton avait enterre l’antidote, comment le retrouver quand il n’y avait que des cailloux et des rochers sans aucun repere ni trace quelconque? Et comment detecter quoi que ce soit avec les moyens archaiques dont il disposait?

“Chef, il n y a rien dans le batiment non plus” annonca Grag depite.

Mais ou diable l’a t il cache! Ou bien a t-il menti? Curtis sentit la panique monter en lui, non, ce n’etait pas possible!

“Curtis?”

La voix rauque de Joan le detourna de ses pensees morbides. La jeune femme etait agenouillee pres de l’androide et examinait son poignet. Une faible lueur s’echappait de la montre qui etait une exacte replique de l’originale. Exacte a un detail pres…Curtis ouvrit le mecanisme et retint son souffle: une petite capsule transparente contenant un liquide dore se tenait a la place de la pile atomique…

&&&&

Simon, tel le patriarche inconteste de la Science, regnait en maître sur ses machines, testant, analysant, controlant sans aucun repit dans sa quete du contrepoison. Otho en fidele assistant le secondait au mieux de ses capacites, tous deux connaissaient trop bien l’enjeu: la vie ou la mort de nombreux agents, et surtout Joan…

Un appel interrompit soudainement leurs travaux. Otho prit la communication, laissant le Professeur se concentrer sur ses calculs.

“Professeur, c’est le chef!” hurla O-tho joyeusement quelques minutes plus tard.

“Il dit de preparer immediatement l’infirmerie et d’initialiser l’analyseur/synthetiseur chimique, il arrive avec l’antidote, et Grag et Joan sont avec lui!”



O-tho

Back to top
Lun 12 Mai 2014 - 22:19
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 789
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

O-tho, tu dégaines encore plus vite qu'un androïde... horified

Je suis tout essoufflée... le cœur me débat... jump jump jump jump

Oui, mes attentes romantiques ont été en partie comblées... Wow Et mes attentes en action, originalité et suspense, dépassées! Cher Grag , il s'est admirablement comporté! Et quelle bonne cachette pour l'antidote, c'est GÉNIAL! Master Good Best Clap

Pour le côté romantique, tu n'auras qu'à leur donner plus de temps, de tranquillité, de confort et de solitude, d'ici la fin, tu trouveras bien une occasion... Devil Naughty

Mais tu n'es pas obligée de finir absolument au prochain défi... Mort de Rire

Quant au nom de la série britannique qui t'a inspirée, je n'en ai aucune idée... le cyber-cookie ne sera pas pour moi! Mr. Green

Encore bravo, je suis vidée...
Bizz
Flamme
flower
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Aujourd’hui à 09:53
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Back to top
Page 16 sur 46
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1744, 45, 46  >
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure