Captain Future    Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum
The definitive Captain Future forum for the fans community all over the world !
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
Captain Future Fans Forum Index du Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum Captain Future Fans Forum
Captain Future Fans Forum Index du Forum FAN CLUB
Captain Future Fans Forum Index du Forum Fan fictions [jeu] Défi à dix mots
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Ven 28 Fév 2014 - 02:47
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 775
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Unbelievable Unbelievable Unbelievable

Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Elaine, quelle joie de te revoir! jump jump jump jump jump jump jump Youpi Youpi Youpi Youpi Youpi Youpi Youpi

Je suis très heureuse que tu reviennes enfin, c'est vrai que ton mauvais esprit et toi, vous nous avez manqué... Game Ainsi que ton côté fleur bleue, si si... Best et ta façon unique de faire parler les smileys... Good

Z'ai hâte de voir si tu as gardé la forme, Naughty Devil (z'en suis pratiquement certaine!) le tiraze de la St-Valentin va nous le prouver...

Ze meurs d'impatience! jump jump jump jump

Limeye, ze récapitule, on est dézà rendues à 6 mots! On revient à 10 maintenant qu'Elaine est là? Il manque les tiens et ceux d'O-tho, si on s'en tient à 10... Rolling Eyes

inexplicable/ résoudre/ descente/ profondeur/ va-et-vient / sueur

Bizzzzz
Flamme
Beer
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 02:47
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 03:04
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles !

ah mince, j'avais raté vos mots et vos petits messages... C'est rare que ça m'arrive Mr. Green ! Il est temps que les vacances arrivent...

je récapitule donc en ajoutant les miens :

inexplicable/ résoudre/ descente/ profondeur/ va-et-vient / sueur / perfection / sensualité

Wink

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 05:08
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Super de te revoir parmi nous Elaine !

Alors je rajoute contorsion et deluge...

En resume:

inexplicable/ résoudre/ descente/ profondeur/ va-et-vient / sueur / perfection / sensualité / contorsion / deluge

On reste a 10 mots? ou non...

O-tho

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 06:55
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou O-tho !

oui, on reste à dix mots... c'est un super tirage ! Aucune idée encore de ce que je vais en faire, mais je le trouve super !

à vos claviers Wink

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 20:32
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Bon alors voici la suite de l'histoire....Chapitre 4 (si je compte bien...) Mr. Green


inexplicable/ résoudre/ descente/ profondeur/ va-et-vient / sueur / perfection / sensualité / contorsion / deluge

Le Comet filait a sa vitesse maximale vers Pluton, Grag aux commandes, Otho dans le siege du copilote. Curtis etait trop agite pour conduire le vaisseau, et surtout il avait besoin de reflechir. La machoire serree, il arpentait la cabine de pilotage, maudissant le fait qu’il ne pouvait utiliser le vol oscillatoire dans le systeme solaire, trop dangereux avec le traffic interplanetaire. Les evenements passes ne cessaient de s’entrechoquer dans sa tete depuis qu’Ezra avec accord du President l’avait appele.

Quand toute l’equipe avait rejoint le bureau du President sur Terre, Ezra lui avait resume le peu qu’ils savaient : les morts inexplicables des agents, Joan enquetant a couvert dans le camp d’Elite sur Pluton, les nombreuses pistes suivies sans lendemain, et finalement cette lueur d’espoir, le seul indice qui peut-etre les aiderait a resoudre cette enigme: la correlation entre les resultats de l’epreuve finale et le temps de survie des agents testes, et surtout un dernier temoin encore en vie, dont le score etait de 99%.

Curtis avait tout de suite voulu interroger lui-meme cet agent survivant, qui subissait tout une serie de tests a l’hopital militaire. Il le questionnait sur cette fameuse epreuve finale lorsque l’etat de santé du policier s’etait brusquement aggrave. Apres une ultime contorsion, l’agent murmura dans son dernier souffle “Attention a la petite fille… La petite fille”...

Le President avait aussitot rassemble tous ses generaux. A la fin de la breve reunion, il avait decrete l’ouverture officielle de l’enquete et la mise en quarantaine du camp d’Elite de Ramgate a effet immediat. Il etait parfaitement conscient que cela allait alerter les coupables, mais c’etait un risque qu’il devait prendre. Il etait hors de question de mettre en danger la vie d’agents supplementaires. Il devait aussi rendre la presence de Joan officielle afin de la mettre au courant des derniers evenements, et lui donner carte blanche pour enqueter sur place. Curtis etait aussitot parti avec son equipe sur Pluton pour aider Joan. Ezra etait reste sur Terre pour coordonner l’enquete.

Un vrai deluge d’informations et de revelations n’ avait cesse de lui parvenir depuis leur depart pour Pluton, mettant en place petit a petit les pieces du puzzle. L’equipe d’Ezra avait remonte la filiere des munitions. Celles-ci etaient manufacturees par une usine qui appartenait de maniere detournee au superieur du general Hampton, le general-en-chef McCarthy, qui etait a l’heure actuelle detenu pour interrogation. Mais les tests sur les echantillons preleves n’avaient rien decele d’anormal. Cependant, en suivant la filiere de distribution, ils avaient appris que l’assemblage final des munitions se faisait directement sur Pluton. Une equipe de la Police locale etait aussitot partie faire une descente a l’usine.

Curtis sentait l’excitation le gagner, ils etaient tout pres du but il le sentait. Mais qui etait vraiment responsable? Mc Carthy? Un megalomane, qui revait d’une armee de surhommes a son service? Il ne pouvait s’empecher d’admirer la quasi perfection de cette machination. Sans la vigilance et la tenacite de quelques agents aux affaires internes…Il frissonna a l’idee de ce qui aurait pu se passer. L’image de Joan lui vint aussitot a l’esprit. Il etait terriblement inquiet a son sujet. Quand l’avait-il vue pour la derniere fois? Sur le tarmac avant de repartir pour la base lunaire, après leur derniere mission ensemble alors qu’elle lui demandait s’il voulait rester un peu plus longtemps a New-York, la ville etait si belle et agreable durant l’ete indien…et elle se ferait un plaisir d’etre son guide…Il y avait eu tant de promesses dans la sensualite de son regard… et lui comme un imbecile il etait reparti…Il soupira. Son incessant va-et-vient fut interrompu par un nouvel appel d’Ezra. Son visage etait grave et tendu.

“Capitaine, notre equipe sur Pluton vient de m’appeler. Ils ont decouvert quelque chose d’anormal dans les munitions pretes a la livraison. Ils sont en train de faire des analyses plus poussees pour determiner la nature de cette substance etrangere, mais je pense que l’aide de Simon ne sera pas de trop.”

“Excellent Ezra! Simon se rendra au quartier central des notre atterrissage”

“Je viens aussi de prevenir Hampton de votre arrivee. Apparemment nous avons sa totale cooperation ainsi que celle de toute son equipe, le camp vient d’etre mis en quarantaine, toutes les epreuves arretees, les agents deja testes sont a l’infimerie sous surveillance.”

“Avez vous des nouvelles de Joan?”

“Non pas directement, mais…” La voix d’Ezra se brisa un instant”...Nous avons son resultat….99%...”

Curtis se sentit palir. Il n’entendit plus Ezra. Une seule pensee l’occupait, l’enveloppait tout entier, une angoisse terrible faisait battre son coeur et couler la sueur sur son front: Joan! Pourvu qu‘il ne soit pas trop tard! Quel idiot vraiment, fallait-il que sa vie soit en danger pour qu’il realise la profondeur de ses sentiments?


O-tho

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 20:47
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 775
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Oooooooooooooooooohhhhhhhhhhhhhh, O-tho! Wow Wow Wow Wow Wow

J'ai beau être "full" équipée, trampogril, grilpoline, trampoline et gril à niveaux superposés, kit de nettoyage "heavy duty", ton histoire a franchi un niveau supplémentaire de suspense! Master Clap

Faut VRAIMENT lancer le prochain tirage au plus vite, qu'on sache enfin ce qui va se passer... je ne me tiens plus! jump jump jump jump jump jump jump

Tu ne m'as pas facilité la tâche pour le mien... Ashamed J'espérais être plus rapide que toi, mais tes 3 heures de décalage (c'est bien ça?) en avance sur moi te donnent un avantage incontournable... Mr. Green

J'ai eu une idée, et le tirage s'y prêtait bien... J'espère avoir atteint mon but, vous me direz...
Bizz et bonne lecture!
Flamme
flower

inexplicable/ résoudre/ descente/ profondeur/ va-et-vient / sueur / perfection / sensualité / contorsion / déluge

Curtis ne pouvait détacher ses yeux du visage de Joan, à quelques pas de lui. Au prix d'un violent effort, aucunement visible de l'extérieur, il prit son courage à deux mains et laissa sortir de sa bouche les mots qu'il retenait depuis si longtemps:

-Joan, je t'assure, ma conduite est inexplicable... L'amour est l'une des rares choses que je n'ai pas encore réussi à résoudre, et chaque fois que tu me regardes, j'ai l'impression que le mystère s'épaissit un peu plus... Je voudrais tant que nous soyons un homme et une femme ordinaires, pour que nous puissions être ensemble aussi souvent que je le désire...

Il s'interrompit brièvement, mais enchaîna rapidement en la fixant d'un regard désespéré:

-Laisse-moi continuer, sinon je ne pourrai pas me rendre jusqu'au bout de ce que j'ai à te dire! Chaque fois que je dois te dire au revoir sans savoir quand je te reverrai, c'est pour moi comme une descente aux enfers... Tu ne dois pas douter de la profondeur de mes sentiments pour toi, Joan, même si j'ai grand-peine à te les avouer...

Curtis reprit son va-et-vient au centre de la pièce. Joan ne bougeait pas, ne parlait pas... mais elle le regardait toujours, et cela lui donna le courage de poursuivre. Il était tout en sueur, et trouvait infiniment plus difficile d'expliquer à la jeune femme ce qu'il ressentait pour elle que de réussir à s'évader de la prison la plus inviolable qui soit...

-Joan, tu es la perfection faite femme... La sensualité de tes mouvements me fait perdre la tête...et je.. je...

Curtis s'arrêta net et baissa la tête. Il songea aussitôt qu'il n'aurait pas dû dire ça, qu'il aurait plutôt dû la prendre dans ses bras et laisser ses lèvres effleurer ses cheveux, son visage, sa bouche... Lui dire enfin "Je t'aime"... Toutes les contorsions que son esprit effectuait à échafauder les différentes hypothèses possibles l'épuisaient mentalement...

Il soupira, s'approcha du portrait de Joan, saisit le cadre et le tint à bout de bras devant son visage. Il se laissa tomber sur son lit en serrant la photo de celle qu'il aimait contre lui. Il soupira à nouveau, et murmura pour lui-même:

-C'est à devenir dingue, vivement que je me décide à lui avouer ce que je ressens pour elle... Heureusement que les deux affreux ne m'ont pas vu ni entendu, car je serais mûr pour essuyer un déluge de moqueries...
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Ven 28 Fév 2014 - 21:27
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Merci les filles ! Je vous adore !

O-tho, je suis comme Flamme, je ne quitte pas le trampogrill jump jump jump jump jump !!! C'est plus que palpitant ! C'est prenant, passionnant, je suis scotchée et moi aussi, j'attends déjà le tirage suivant...

Flamme, j'ai adoré cette idée de Curtis tentant de répéter devant le portrait de Joan ! Et la chute m'a bien fait rire !!! J'imaginais en effet le "déluge de moqueries" de la part des deux affreux... Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire

je vais réfléchir au mien, mais ce sera pour demain...

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Ven 7 Mar 2014 - 19:11
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou à toutes (et tous, des fois que)

je remercie mon chum qui m'a, une fois de plus, soufflé l'idée de ce défi. Directement inspiré aussi par la chanson suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=1TwyHa5dnSU

et voici le lien vers le texte, car c'est un peu difficile à comprendre à la première écoute...

http://www.nomorelyrics.net/fr/HubertFlix_Thifaine/La_cancoillotte-paroles.…

bonne lecture !

Limeye


inexplicable / résoudre / descente / profondeur / va-et-vient / sueur / perfection / sensualité / contorsion / deluge


C'était totalement inexplicable. Un trafic se développait entre la Terre et Mars, mais pour l'heure, les trafiquants n'avaient pu être coincés. On n'avait trouvé aucune preuve et chaque contrôle ou interpellation se terminaient toujours par la remise en liberté des suspects. Joan et Ezra étaient chargés de l'enquête, mais pour l'heure, ils n'avaient rien trouvé.

Le colonel entra dans le bureau qui lui avait été alloué, sur Mars, pour les besoins de l'enquête, en soupirant :

- Impossible d'avancer cette enquête sans faire appel aux Futurmen. Qu'en penses-tu, Joan ?
- Je crois qu'il va falloir s'y résoudre, Ezra, dit-elle avec un léger sourire.
- Cache ta joie à l'idée de revoir Curtis !, s'amusa le colonel, un peu dépité par le fait qu'ils piétinaient.

Et Ezra s'assit devant son transmetteur et composa le code de Tycho.

Ce fut le professeur Simon qui lui répondit, car Curtis, Grag et Otho avaient entamé une descente dans un des ravins qui s'étendaient au-delà du cratère, pour s'y entraîner.

- Je préviens le Capitaine, dès leur retour, promit Simon. Nous viendrons vous prêter main-forte !
- Merci, Simon !

Quelques heures plus tard, le Comète était en vue de Mars, et s'apprêtait à se poser sur l'aéroport interplanétaire de Syrtis. Ezra et Joan les accueillirent avec chaleur, et Grag et Otho échangèrent un regard entendu : la profondeur des sentiments qui liaient Joan et Curtis était toujours aussi évidente.

Ils gagnèrent rapidement le bureau du colonel et celui-ci leur exposa toutes les données du problème.

- On s'arracherait presque les cheveux !, gémit-il en épongeant son front où perlaient quelques gouttes de sueur. Impossible de coincer les trafiquants. Et pourtant...
- Si j'ai bien compris ce que vous avez déjà réussi à trouver comme éléments, dit Curtis, vous soupçonnez une bande qui effectue de réguliers va-et-vient entre Mars et la Terre.
- Oui, et on est presque certains qu'ils parviennent à dissimuler des puces contenant des données ultra-confidentielles.
- De l'espionnage ?, interrogea Curtis en fronçant les sourcils avec gravité.
- Oui. De haute technologie.
- Toujours est-il qu'ils ont mis au point un système de haute perfection pour faire passer les données, dit Joan avec inquiétude.

Curtis réfléchissait à toute vitesse. Il ordonna à Otho de se déguiser pour infiltrer la bande qu'Ezra et Joan soupçonnaient. L'androïde s'équipa d'un mini-micro et d'une puce pour être suivi depuis le Comète. Il parvint à sympathiser avec l'un des trafiquants et celui-ci le mena jusqu'à leur source d'approvisionnement.

- Chef ! Je pense que je tiens la bonne piste, informa-t-il depuis la Terre.
- Où es-tu exactement, Otho ?
- En Franche-Comté, répondit-il. Près d'une fromagerie.
- Une fromagerie ?, s'exclama Grag. La boule de gomme a perdu la tête... Ce qui lui sert de cerveau est encore descendu dans son estomac !
- Ils chargent régulièrement une grande quantité de petites boîtes rondes, qui contiennent un étrange fromage. De la cancoillotte, ça s'appelle. Il y a plusieurs goûts, précisa-t-il avec gourmandise : à l'ail rosé, au vin jaune, au beurre, nature...
- Bon, épargne-nous les détails, dit Curtis avec un rien d'impatience. Tu penses qu'il faudrait qu'on intercepte leurs chargements de fromages ?
- Oui, chef, mais ils cherchent aussi à tromper l'ennemi - ou plutôt, la police. Avec du bleu de Bresse et de l'emmental. A mon avis, ce qui leur permet de passer les puces sans qu'on puisse les trouver, c'est la cancoillotte. C'est épais, opaque...
- Ok, dit Curtis, j'ai compris comment ils font. C'est une vraie arme de guerre que ce fromage !
- En tout cas, ce n'est pas très glamour, émit Grag qui venait de consulter la base de données pour prendre des renseignements sur la cancoillotte et ses différentes propriétés - réelles ou supposées. Ca se tartine sur du pain, et il y a la recette pour la fabriquer.
- Montre, dit Joan, qui cherchait un peu d'occupation. Il faut du metton... du lait... on pourrait essayer d'en faire, pour les doubler...
- Hum, bonne idée, Joan. Rejoignons Simon au laboratoire, dit Curtis.

Grag échangea un regard complice avec le colonel :

- Je ne leur ai pas dit, mais ça peut être terriblement aphrodisiaque, Colonel !
- Grag ! Nous sommes sur une enquête sérieuse ! Vos magouilles à Otho et toi, avec les filtres d'amour et autres autels vaudou, faudrait arrêter !
- Allons, Colonel, une once de sensualité dans cette histoire, ça ne peut pas faire de mal... il n'y a pas que la gomme balloune qui a le droit de se régaler.

Ezra ne répondit pas, un peu soucieux quand même pour Otho qui se trouvait, seul, au coeur d'un terrifiant complot. Par quelles contorsions leur ami allait-il parvenir à trouver la preuve qui leur manquait ?

Quelques heures plus tard, Otho les rappelait et Grag descendit discrètement avec le Cosmolem pour le récupérer. Dans une besace, il ramenait une provision de cancoillotte. De retour à bord du Comète, il extirpa ses trophées :

- Je vous l'avais dit, il y en a pour tous les goûts !
- Et tu es certain qu'ils ont dissimulé les puces là-dedans ?, s'inquiéta Curtis.
- Oui. Presque certain. Maintenant, il faut goûter pour les trouver..., répondit-il en se délectant d'avance et en coupant de grandes tranches de pain de campagne.

Il les tartina copieusement, puis fit la distribution. Ezra goûta celle à l'ail rosé, Curtis, celle au vin jaune, Joan la nature, et il se réserva celle au beurre.

- Tu es trop gourmand, gomme balloune, dit Grag en les regardant avec envie. Mais ce genre de mixture n'est pas bonne pour mes circuits ! Vu la consistance, tu vas vraiment devenir tout mou...
- Arrête avec ton déluge de reproches, Monsieur le tas de ferraille rouillé. Je... Aie !

Un craquement métallique se fit entendre sous les dents d'Otho. Il venait de croquer une des puces.

- Ah, c'est vraiment pas malin, stupide chewing-gum ! Tu as trouvé une puce, mais tu l'as mangée ! Tu es vraiment trop ballot !
- Bravo, Otho. Voici la preuve qui nous manquait, dit Ezra, soulagé. Les puces se trouvent donc dans la cancoillotte au beurre. Je vais alerter nos collègues, Joan, sur Terre, de saisir tous les stocks.

Et Ezra se dirigea vers le cockpit, pour appeler son supérieur. Otho et Grag continuaient à échanger des amabilités, ce qui commençait à fatiguer Joan. Elle regarda Curtis, toujours concentré sur sa tartine.

- Que va-t-on faire de tout ce fromage, Capitaine ?, s'inquiéta-t-elle. Les autres pots sont exempts de puces...

Curtis la regarda, soupira. Il avait bien une idée, mais...

- Joan, tu te souviens de la St Valentin au chocolat... on pourrait... Naughty
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Sam 8 Mar 2014 - 05:36
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 775
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Limeye!

C'est totalement délirant, cette cancoillotte! Unbelievable Globlaugh Qu'est-ce que ça aurait donné dans le DA? Mr. Green Laughing Mort de Rire

On peut voir que Curtis commence à prendre goût aux fondues... Naughty Devil Mort de Rire

Bizz Vizz
Flamme
Clap
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Sam 8 Mar 2014 - 17:25
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou Flamme !

ah ça, la cancoillotte... c'est en effet quelque chose ! Mais ce n'est pas un fromage fort... juste un peu liquide...

je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ta version de la St Valentin pour JiYD... le chocolat fondu et la cancoillotte ont à peu près la même consistance... ça pouvait en effet donner des idées à Flam ... surtout que Mala en a rapporter un stock Naughty Devil Mort de Rire

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Dim 9 Mar 2014 - 08:06
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Flamme: J'ai adore! Short and sweet et tres original (avec les mots dans l'ordre en plus!)! Moi non plus je ne pense pas que ce soit une bonne idee de demander aux rigolos de l'aide pour avouer a Joan ses sentiments.... Mr. Green Very Happy

Limeye: ce que j'ai ri! (et toi aussi avec les mots dans l'ordre en plus!)
J'adore le fromage mais je ne connais pas celui-la (on dirait que ca ressemble a de la creme de gruyere...)..Serieusement, utliliser du fromage a la place du chocolat pour du body painting...hmmm ...heresie?? Mr. Green Shocked Naughty


A Frego alors....et Elaine...T es deja repartie??


O-tho

Back to top
Jeu 13 Mar 2014 - 04:21
Auteur Message
flamme
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 775
Localisation: Lévis, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles!

Que diriez-vous de relancer un autre défi? J'avoue que j'ai bien hâte de découvrir la suite de la passionnante histoire d'O-tho! Alors je propose:

inextricable / piétiner

On se rend à 10 mots si Elaine se pointe, et à 12 (3 chacune) si elle ne se pointe pas? En espérant qu'elle se pointe... jump Game Mr. Green


Bizz Vizz
Flamme
Youpi
_________________
Life begins at the end of your comfort zone
(Neale Donald Walsch)

Back to top
Jeu 13 Mar 2014 - 04:28
Auteur Message
Frégo 80
Marshall Gurney
Marshall Gurney

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 458
Localisation: Toronto, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Je vais ajouter diablerie et sort pour:



inextricable / piétiner / diablerie / sort

Vizzz!

Frégo Cool Snore
_________________
La Liberté est celle de dire deux plus deux égale quatre. Si cela est acquis, tout le reste suit. (George Orwell dans 1984).

Back to top
Jeu 13 Mar 2014 - 06:50
Auteur Message
O-tho
Captain Future
Captain Future

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 313
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Coucou les filles,

Ah je rigole bien..Vos mots resument bien mes pensees en ce moment! Rolling Eyes
Je me demande encore comment je me suis embarquee dans cette histoire tiens..Mais je promets de la finir! Confused

Alors je rajoute: expulser / lapalissade

En resumant,

inextricable / piétiner / diablerie / sort/ expulser / lapalissade

A Limeye et Elaine?



O-tho

Back to top
Jeu 13 Mar 2014 - 11:18
Auteur Message
limeye
General Anders
General Anders

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 1 050
Localisation: Ixio
Répondre en citant
Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Passage express !

je vous salue bien Smile

je vous ajoute deux mots : déborder / campagne

ce qui donne :

inextricable / piétiner / diablerie / sort / expulser / lapalissade / déborder / campagne

je ne sais pas si Elaine va passer... je sens qu'on va finir avec 12 mots ! Elaine, fais-moi mentir Kiss

bizz vizz

Limeye
_________________
L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile (A. Camus)
Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. (Gandalf le gris).

Back to top
Aujourd’hui à 01:48
Auteur Message
Contenu Sponsorisé

Sujet du message: [jeu] Défi à dix mots
Back to top
Page 9 sur 46
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1044, 45, 46  >
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure